Le prix Scott Moncrieff couronne Malcom Imrie

Le prix Scott Moncrieff couronne Malcom Imrie

Gabriel Chevallier en 1963

Le prix Scott Moncrieff couronne Malcom Imrie

Le prix de traduction du français en anglais couronne Malcom Imrie pour sa traduction de La peur.

Par Marie-Christine Imbault,
avec mci Créé le 15.04.2015 à 20h04

Publié en 1930, le roman de Gabriel Chevallier, un des témoignages les plus forts sur la Première Guerre mondiale qui raconte le quotidien des combattants face à la férocité et l'inutilité de la guerre, est reparu en 2008 au Dilettante (et 2010 au Livre de Poche).

Malcom Imrie, qui l'a traduit en anglais pour les éditions Serpent's Tail, vient de remporter le Scott Moncrieff Prize, un prix annuel du nom du traducteur C.K. Scott Moncrieff qui couronne une traduction du français à l'anglais.

Attribué par la Translators Association, ce prix couronne un ouvrage dont la première traduction en langue anglaise est réalisée en Grande Bretagne.

Il est doté de 2000 £ par le ministère de la Culture français, l'ambassade de France et le Arts Council of England.

La peur, dont la parution avait été suspendue en 1936 à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, sera l'un des trois livres du siècle pour Thames qui l'a retenu avec A l'ouest rien de nouveau pour une publication massive l'an prochain pour le centenaire de 14/18.

Sur le même thème, Gabriel Chevallier a publié cinq récits sous le titre Mascarade, paru en 2010 au Dilettante (et Livre de Poche). Il est également l'auteur du célèbre Clochemerle, satire de la province française, réédité au Livre de Poche en 2010.
15.04 2015

Les dernières
actualités