Le prix Wepler 2010 a été attribué à Linda Lê

Linda Lê et Jacques Abeille ©Olivier Dion

Le prix Wepler 2010 a été attribué à Linda Lê

Pour sa treizième édition, le prix Wepler-Fondation La Poste récompense Cronos de Linda Lê (Christian Bourgois) et décerne sa mention spéciale à Les jardins statuaires de Jacques Abeille (Attila).

J’achète l’article 1.50 €

avec cn,
Créé le 22.11.2010 à 00h00,
Mis à jour le 22.11.2010 à 00h00

Lundi 22 novembre, le prix Wepler-Fondation La Poste remis, comme chaque année, lors d'une soirée festive organisée dans les locaux de la brasserie du 18e arrondissement, couronne, pour sa 13e édition, le roman de Linda Lê, Cronos (Christian Bourgois). Découverte par Christian Bourgois (à l'époque chez Julliard), cette auteure d'origine vietnamienne a abordé une nouvelle étape avec ce roman qui s'éloigne de ses thèmes précédents. Cronos est l'histoire terrifiante et noire d'un Royaume tyrannique où le Ministre de l'intérieur impose tortures et sévices à tout acte rebelle. Sa femme, Una, cherche à entrer en résistance.

Une mention spéciale a été attribuée à Jacques Abeille pour son Cycle des contrées, dont Les jardins statuaires, publié par les éditions Attila, constitue le premier volume. Attila a réédité ce roman maudit, perdu, brulé, abandonné au fil des années. Officiellement paru une première fois chez Flammarion en 1982 (avec un défaut de fabrication) puis par Joëlle Losfeld en 2004, peu de lecteurs ont pu se procurer ce qui est devenu un livre culte.

Les deux ouvrages primés faisaient partie d'une sélection de 12 titres (voir La sélection du prix Wepler).

Attribué par un jury renouvelé chaque année et composé de libraires, critiques et lecteurs, le prix Wepler, issu de la librairie indépendante, vise à faire émerger parmi les nouveautés de la rentrée littéraire, des auteurs et des titres moins médiatisés.

Le prix est également doté de 10 000 euros et la mention spéciale de 3 000 euros.





22.11 2010

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités