Edition

« Le Renard doré » : une nouvelle collection manga chez Rue de Sèvres

Planches extraites de "La Forêt magique de Hoshigahara" et de "Ma mamie adorée". - Photo Rue de Sèvres

« Le Renard doré » : une nouvelle collection manga chez Rue de Sèvres

Sous la direction de Rémi Inghilterra et Mickaël Brun-Arnaud, la nouvelle collection manga de Rue de Sèvres s’ouvre avec trois titres disponibles en librairie le 24 avril.

Par Élodie Carreira,
Créé le 29.01.2024 à 16h11 ,
Mis à jour le 30.01.2024 à 10h49

Rue de Sèvres se dote d’une nouvelle collection entièrement dédiée à la bande dessinée japonaise. Intitulée « Le Renard doré », celle-ci proposera une dizaine de nouveautés par an, dénichées par ses directeurs Rémi Inghilterra et Mickaël Brun-Arnaud. Les trois premiers titres du catalogue paraîtront le 24 avril en librairie.

Après avoir publié de nombreux talents japonais, à l’instar de Kazuo Iwamura, Mitsumasa Anno, Tomoko Ohmura ou encore Jirō Taniguchi, Rue de Sèvres entend, avec ce nouveau label 100 % manga, publier les « récits d’auteurs encore trop méconnus ». Et proposer des titres jeunesse, aussi appréciés par les parents.

Univers originaux, formats inhabituels, parcours éditorial singulier, les premiers titres donnent le ton de la collection. Pré-publié dans le magazine nippon Nemuki, La Forêt magique de Hoshigahara d’Hisae Iwaoka, offre un récit hors du temps, où la nature épouse le fantastique. D’abord édité sur une plateforme en ligne, Le voyage d’Ours-Lune de Ho retranscrit le voyage bucolique de deux compères, tandis que le seinen Ma mamie adorée de Junko Honma – publié sur le compte Instagram de l’autrice avant d’être repéré par les éditions Kadokawa – invite à découvrir, avec une immense tendresse, les liens indéfectibles d’une grand-mère et de sa petite-fille.

Les dernières
actualités