Le Renaudot établit sa sélection de printemps

Georges-Olivier Châteaureynaud © Grasset

Le Renaudot établit sa sélection de printemps

Le jury a établit une sélection de seize romans et de neuf essais parus ces derniers mois, autant de conseils de lecture avant la véritable sélection de rentrée du prix, qui sera établie mardi 11 septembre.

Par Marie-Christine Imbault,
avec mci,
Créé le 16.05.2012 à 00h00,
Mis à jour le 16.05.2012 à 00h00

Le prix Renaudot sera proclamé le 7 novembre, sous la présidence de Georges-Olivier Châteaureynaud.

Romans
Affaire de coeur, Jean Blot (Pierre-Guillaume de Roux)
Le banquet des affamés, Didier Daeninckx (Gallimard)
Chibani, Ahmed Dich (Anne Carrière)
La dernière nuit de l'émir : récit, Abdelkader Djemaï (Seuil)
Immortel, enfin, Pauline Dreyfus (Grasset)
Il faudrait s'arracher le coeur, Dominique Fabre (L'Olivier)
La liseuse, Paul Fournel (P.O.L)
Le facteur des Abruzzes, Vénus Khoury-Gata (Mercure de France)
Claustria, Régis Jauffret (Seuil)
Le courageux mourra dans la bataille, Tristan Jordis (Seuil)
Chronique de la dérive douce,
Dany Laferrière (Grasset)
Une enfant de Poto-Poto, Henri Lopes (Gallimard)
Les sauvages (2 vols), Sabri Louatah (Flammarion)
Notre-Dame du Nil, Scholastique Mukasonga (Gallimard)
Une collection très particulière, Bernard Quiriny (Seuil)
L'homme des haies, Jean-Loup Trassard (Gallimard)

Essais
Fukushima, récit d'un désastre, Michaël Ferrier (Gallimard)
Ceci n'est pas une autobiographie, Daniel Filipacchi (XO)
Le pérégrin émerveillé : Paris-Moscou et retour(s), Jean-Louis Gouraud (Actes Sud)
Leçons sur la langue française, Pierre Guyotat (Léo Scheer)
Je ne mourrai pas tout entier, Serge Koster (Léo Scheer)
La vie après, Virginie Linhart (Seuil)
Le dernier modèle, Frank Maubert (Mille et une nuits)
L'ordre libertaire : la vie philosophique d'Albert Camus, Michel Onfray (Flammarion)
Le lac inconnu : entre Proust et Freud, Jean-Yves Tadié (Gallimard)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités