Québec

Le Salon du livre de Montréal dévoile sa programmation

Affiche du Salon du livre de Montréal 2020

Le Salon du livre de Montréal dévoile sa programmation

Contraint lui aussi de se "réinventer", le SLM proposera mi-novembre des dizaines d'événements en ligne ou dispersés dans la métropole québécoise, avec peu d'auteurs étrangers.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.10.2020 à 12h25,
Mis à jour le 27.10.2020 à 13h00

Le Québec est confiné mais le Salon du livre de Montréal maintient sa 43e édition, sans kiosques et presque entièrement sur Internet, du 12 au 15 novembre. 450 activités sont programmées, dont 70 diffusées en direct sur le site web du salon. Au total, 230 auteurs, dont Emmanuel Carrère qui fera ses confidences "virtuelles" le 13 novembre, 75 événements virtuels (tel ce Voyage littéraire en Italie dès le 12 novembre) et 90 capsules littéraires sont prévues.

"Cette édition inédite sera encore plus rassembleuse et accessible que jamais, car c’est le Salon qui ira à la rencontre du public ! Les internautes de partout au Québec, et même de toute la francophonie, pourront découvrir les auteur·rice·s et les livres d’ici en direct du site Web du Salon !" affirme Olivier Gougeon, directeur général du SLM.

Les tables rondes s’articuleront autour de cinq thèmes forts et actuels: "2020, et après?", "le féminisme", "la pluralité des voix", "le récit et l’inspiration", et "la famille et l’enfance". De quoi débattre de l'écriture inclusive en littérature, du "slow publishing", de la décolonisation de l'édition, ou de l'image corporelle des adolescentes. Des écrivains comme Kim Thuy, Michel Tremblay, Blaise Ndala et David Goudreault participeront aux discusions, tout comme des auteurs jeunesse (Isha Bottin, Caroline Merola, Tristan Demers...) proposeront des activités interactives.

Prescriptions, discussions, expositions

Par ailleurs, plusieurs initiatives organisées dans le cadre du volet "Dans la ville" se dérouleront en ligne mais aussi en librairies, dans les bibliothèques et divers organismes culturels, et ce, dès le 1er novembre. L'Association des libraires du Québec a aussi prévu un programme en ligne, #lireenchoeur, sur le principe des presciptions littéraires. Andrée)Anne Chevrier lancera son noveau roman, Invincible (Sylvain Harvey) le 13 novembre sur Internet.

Privé de dédicaces (hormis quelques signatures en librairie) et limité par les déplacements internationaux, le Salon se recentre principalement sur les auteurs québécois. A l’achat d’un livre et à l’aide d’un système de visioconférence, des rencontres privées seront organisées avec avec Dany Laferrière, Marie-Eve Thuot, Emilie Devoe, Bernard Werber, ou encore Alexie Morin.

Dany Laferrière sera aussi en vedette avec une exposition, "Un cœur nomade, 35 ans d'écriture" dans le quartier des Spectacles. Le Journal de Spirou s'exposera aussi à la Bibliothèque de la maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord. Toujours du côté de la jeunesse, signalons la table ronde "Du livre à l'écran", le 13 novembre, ainsi que celle autour de l'adaptation de La déesse des mouches à feu, le même jour.

Plusieurs prix seront également maintenus, tels le Prix de la diversité, le Prix TD de littérature jeunesse et le Prix Harry black de l'album jeunesse.
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités