Disparition

L'économiste Michel Husson est décédé

Militant et économiste, Michel Husson est décédé à l'âge de 72 ans

L'économiste Michel Husson est décédé

Fervent militant altermondialiste, Michel Husson est parti à l'âge de 72 ans. Son dernier article, publié sur son site en juin dernier, questionnait le bien que peut fournir la politique Biden.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 11.08.2021 à 17h01,
Mis à jour le 11.08.2021 à 18h00

Apprécié pour son humour, reconnu pour sa critique précise du système capitaliste, Michel Husson est décédé le 18 juillet à l'âge de 72 ans dans une petite commune des Dolomites (Italie), à Corvara in Badia. Odile Chagny, l'une de ses proches, a annoncé sur Twitter qu'un hommage lui serait rendu en septembre : "Michel Husson a décidé de tirer sa révérence dimanche 18 juillet, dans un endroit merveilleux, à Corvara di Badia, sans souffrir", a-t-elle précisé.

Michel Husson étudie à Paris où il entame un long cursus dédié à l'économie qu'il débute à l'université de Panthéon Assas et termine à la faculté de Nanterre. Il travaille à la direction de la prévision du Ministère de l'économie puis, en 1990, consacre son temps aux recherches faites par l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES). Tout au long de sa carrière, il enrichit son site web d'articles et d'analyses où, grâce aux outils économétriques, il démontre la vanité de nombreux travaux économiques. Un axe qu'il pousse dans son dernier ouvrage : Thomas Piketty, une critique illusoire du capital, co-écrit avec Alain Bihr (Syllepse, octobre 2020).

Militant

Son parcours et ses analyses l'amènent à s'engager dans les milieux politique et associatif. De 1980 à 2006, il est l'un des piliers du groupe de travail économique de la Ligue communiste révolutionnaire. Il mobilise ensuite ses connaissances pour les campagnes du front de gauche et de Jean-Luc Mélenchon. Il passera la fin de sa carrière auprès d'associations militantes comme Attac — dont il sera membre du conseil scientifique — la fondation Copernic ou encore les Economistes atterrés.  

Que cela soit à travers la défense de la réduction du temps de travail ou l'ardente volonté de replacer l'économie dans le cadre des rapports sociaux d'exploitation et d'aliénation, la réflexion de Michel Husson tend à dépasser le capitalisme. Il en fait d'ailleurs écho dans plusieurs ouvrages comme Le capitalisme en 10 leçons (La Découverte, 2017), Salaire et compétitivité (Couleur livre, 2013) et Un pur capitalisme (Page deux, 2008). 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités