Manifestation

Les 7 grands rendez-vous du Printemps des poètes

l'affiche de la 20e édition du Printemps des poètes est signée Ernest Pignon-Ernest.

Les 7 grands rendez-vous du Printemps des poètes

Bibliothèques, librairies, mais aussi théâtres, musées et établissements scolaires accueilleront les poètes et les festivaliers à l'occasion de la 20e édition du Printemps des poètes, qui se tiendra du 3 au 19 mars, autour du thème de l’Ardeur. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 01.03.2018 à 18h40,
Mis à jour le 01.03.2018 à 19h00

Arbres à poèmes, Brigades d’intervention poétique, café-poésie ou encore sentier des poètes, … autant de rendez-vous attendus pour la 20e édition du Printemps des poètes qui se déroulera du 3 au 19 mars sur l’ensemble du territoire autour du thème de l’Ardeur.
 
"Je voulais une bannière fervente, vaste et exaltante", affirme la directrice artistique Sophie Nauleau, lors du lancement de l’événement, jeudi 1er mars. Pour cette édition, l’acteur, réalisateur et photographe Jean-Marc Barr a été choisi comme parrain et l’artiste Ernest Pignon-Ernest a signé l’affiche. Parmi les poètes participants aux différents événements, on retrouve, entre autres, Edith Azam (On sait l’autre, P.O.L, 2014), Zéno Bianu (D’un univers funambule, Gallimard, 2017), Nicole Brossard (Ardeur, PHI, 2008), William Cliff (Au Nord de Mogador, Le Dilettante, 2018), Serge Pey (Flamenco, Les Fondeurs de briques, 2017) ainsi que Jacques Rebotier (Le dos de la langue, Gallimard, 2001) et Eric Sarner (Cœur chronique, Le Castor astral, 2013).
  
 Sept grands rendez-vous à ne pas manquer :
  • Qu’il vive, les poèmes de Réné Char dit par Dominique Blanc de la Comédie-française, accompagné au violoncelle par Séverine Ballon. Samedi 3 mars à 15h au théâtre du Vieux-Colombier, Paris 6e.​​​​​​​
  • Ardeur le grand soir, spectacle d’ouverture du 20e Printemps des poètes avec Jean-Marc Barr et les poètes Serge Pey, Edith Zam, Anne de Boissy, Isabelle Voizeux accompagnés par Jean-Luc et Philippe Leygnac. Lundi 5 mars à 20h au Théâtre national populaire de Villeurbanne (Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Performance de Serge Pey, auteur de Mathématique générale de l’infini (Gallimard, à paraître le 15 mars 2018), Poésie-action (Castor astral, mars 2018) et Venger les mots (Bruno Doucey, 2016). Mercredi 7 mars à 19h au Centre national du Livre, Paris 7e.
  • Autour de l’anthologie L’Ardeur. L’éditeur Bruno Doucey et le poète Thierry Renard présentent un abécédaire poétique réalisé avec Hélène Dorion, Pef, Marion Collé, Katia Bouchoueva, etc. Mercredi 7 mars à 21h à la Maison de la Poésie, Paris 3e.
  • Ciné poème, le festival de courts-métrages poétiques, proposera ses projections au Théâtre Paul Eluard de Bezons (Val-d’Oise). 
  • Versopolis. Soirée de rencontre littéraire autour du projet européen qui réunit l’Allemande Odile Kennel, le Germano-Américain Paul-Henri Campbell, la Croate Ana Brnardić, et l’Espagnole Yolanda Castano. Vendredi 16 mars à 19h30 au Goethe-Institut, Paris 16e.
  • Laurent Terzieff et les poètes, soirée de clôture avec la participation d’Anne Alvaro, Benjamin Bellecour, Sylvia Bergé, Vincent de Boüard, Olivier Brunhes, Emilie Chevrillon, Vincent Dedienne, Catherine Hiegel, Philippe Landenbach, Fabrice Lucchini, François Mathouret, Hugues Quester et Robin Renucci. Lundi 19 mars à 200 au Théâtre de la Porte Saint-Martin, Paris 10e.

Villes en poésie

Le printemps des poètes se tient dans toute la France. Depuis leur création en 2012, près d’une centaine de communes ont rejoint les labels "Ville en poésie" et "Village en poésie". Première ville labellisée, Montpellier propose une rencontre avec le comédien Jacques Bonnafé autour de l’œuvre de James Sacré à la médiathèque centrale Emile Zola (le 7 mars à 18h30). Dans la région Centre-Val de Loire, la ville de Tours figure parmi les plus actives de l’événement avec des "jongleurs de mots" prêts à faire résonner les poèmes au cœur des rues et parcs du centre-ville. En Auvergne, Clermont-Ferrand accueillera la 31e édition de la Semaine de la poésie du 3 au 10 mars avec des nombreuses rencontres dans la région (notamment avec Jeanne Benameur, John Burnside, Alexis Pelletier, Isabelle Pinçon, etc.). Place est laissée à la poésie étrangère à Lyon qui célébrera la poésie ukrainienne au Théâtre le Carrée (le 9 mars à 20h) avec des lectures en présence de cinq poètes du pays. De même au musée du Quai Branly à Paris où la poésie francophone et internationale sera à l’honneur avec Saleh Diab, Seyhmus Dagtekin, Marie-Christine Masset et Soleymane Diamanka dans le salon de lecture Jacques Kerchache (10 et 17 mars, à partir de 16h).
 
​​​​​​​

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités