Auteurs

Les auteurs disparus il y a 70 ans intégreront le domaine public en 2021. Parmi les écrivains concernés, figure notamment Marcel Mauss dont son récit sur la sociologie moderne, Essai sur le don : forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques, est réédité début janvier chez Payot et Allia. 

D'autres écrivains tomberont dans le domaine public comme, Paule Régnier, la lauréate du Grand prix du roman de l'Académie française de 1934 pour L'Abbaye d'Évolayne (Plon) ou Thierry Sandre, qui a remporté le Prix Goncourt en 1924 pour Le Chèvrefeuille (Librairie Edgard Malfère). 

Les textes du socialiste Léon Blum seront également libre de droit avec notamment la réédition de ses Mémoires aux éditions l'Archipoche en janvier. De même que les ouvrages d'Yvonne Sarcey, fondatrice de l'université des Annales, les poètes Joe Bousquet et Elsa Koeberlé, la journaliste Andrée Viollis, ou encore Léo Larguier. Le poète haïtien Roussan Camille est aussi concerné selon le droit haïtien qui fait entrer ses auteurs dans le domaine public 60 ans après leur décès.

Les auteurs étrangers

Aux Etats-Unis, toutes les œuvres publiées en 1925 entrent dans le domaine public au 1er janvier 2021. C'est le cas, en version originale anglophone, de Gatsby le magnifique - The Great Gatsby de Francis Scott Fitzgerald. Gallimard prévoit déjà une réédition bilingue en poche, traduite de l'anglais par Philippe Jaworski, le 18 février prochain. La traduction de L'appel de la forêt de Jack London par Raymonde de Galard (publiée chez Belin, Larousse, Nathan jeunesse, Librio...) sera aussi libre de droits.

Un autre auteur rentre dans le domaine public avec de nombreuses rééditions prévues. Il s'agit de l'auteur de 1984, George Orwell, souvent cité cette année pour son parallèle avec notre époque. Son principal ouvrage sera réédité dans différents genres par cinq maisons d'éditions - en BD chez Sarbacane et Soleil, en texte chez Rocher et Agone, en poche et en anglais chez Harrap's. De même, La ferme des animaux paraîtra aussi chez différents éditeurs (Pocket, Flammarion...). N'oublions pas sa récente entrée dans "La Pléiade" de Gallimard. Son créateur, le traducteur Jacques Schiffrin, rentre également dans le domaine public cette année.

Plusieurs autres oeuvres publiées en 1925 seront libres de droits tels que Le Procès de Franz Kafka, Mrs Dalloway de Virginia Woolf ou encore En marge des marées de Joseph Conrad.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités