Les César récompensent Diplomatie et Nicolas Rey | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 21.02.2015 à 17h36 (mis à jour le 21.02.2015 à 18h00) Cinéma

Les César récompensent Diplomatie et Nicolas Rey

Niels Arestrup et André Dussollier dans Diplomatie - Photo © JÉRÔME PRÉBOIS / FILM OBLIGE - BLUEPRINT FILM - GAUMONT

La 40e cérémonie des César a fait un triomphe à Timbuktu d'Abederrahmane Sissako.

Diplomatie a reçu le César de la meilleure adaptation vendredi tard dans la nuit lors de la 40e cérémonie des César. La pièce de théâtre de Cyril Gely, qu’il a lui même adapté avec le réalisateur Volker Schlöndorff, est disponible à L’Avant-scène Théâtre dans la collection des « Quatre vents ». Il s’agit de l’histoire du général Dietrich von Choltitz au moment où il s'apprête, sur ordre d'Hitler, à faire brûler Paris, alors que les Alliés se rapprochent de la capitale. Mais la visite de Raoul Nordling, le consul de Suède, va bousculer ses plans. Juste avant que le prix ne soit proclamé, le Maître de cérémonie Edouard Baer a regretté avec dérision que Patrick Modiano, si souvent adapté, ne soit pas là pour le remettre.
 
Dans la catégorie court-métrage, l’écrivain Nicolas Rey a été récompensé pour le film d’Emma Luchini, dont il est le coscénariste, avec la réalisatrice, et l’acteur principal.  Le scénario de La femme de Rio est publié par Au diable Vauvert.
 
Les César ont fait un triomphe au magnifique film d’Abderrahmane Sissako, Timbuktu, plaidoyer poétique et engagé contre l'intégrisme et l'obscurantisme. Le film a reçu 7 prix, dont meilleur film, réalisateur et scénario.
close

S’abonner à #La Lettre