Les libraires se mobilisent pour Notre-Dame | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 16.04.2019 à 15h45 (mis à jour le 16.04.2019 à 18h34) Patrimoine

Les libraires se mobilisent pour Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes dans la soirée du 15 avril 2019. - Photo ANANG SUMARNA

Suite à l'incendie de la cathédrale, deux libraires franciliens appellent leurs confrères à reverser, pour la reconstruction de l'édifice, leur part de revenus liés aux ventes du roman de Victor Hugo, Notre-Dame de Paris.

Mardi 16 avril, au lendemain de l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, Amandine Ardouin (Librairie Saint-Pierre de Senlis) et Antoine Bonnet (Librairie Michel à Fontainebleau) ont décidé d'apporter leur pierre à la reconstruction de l'édifice. Ils ont lancé un appel auprès de tous leurs confrères français afin qu'ils reversent, dans la cagnotte nationale qui sera dédiée au monument, leur part de revenus tirée des ventes du roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris.

"Depuis ce matin, les gens viennent nous acheter ce livre, observe Amandine Ardouin. Cela fait mal au cœur de gagner de l'argent sur ce malheur. Aussi avons-nous décidé de redistibuer ces sommes aux travaux de réfection de la cathédrale."

Consciente que cette aide est surtout symbolique, la libraire invite aussi les éditeurs du roman de Victor Hugo à rejoindre le mouvement.

Mardi matin, l'ouvrage publié en 1831 bondissait à la première place des ventes sur le site Amazon.

Dans le même esprit, les attentats qui avaient frappé Paris en 2015 avaient suscité un engouement autour du récit d'Ernest Hemingway Paris est une fête.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre