International

Les romans young adult les plus étudiés aux États-Unis

Young Adult - Photo OLIVIER DION

Les romans young adult les plus étudiés aux États-Unis

Hunger Games, Twilight, Nos étoiles contraires... Le média Bookriot a fait paraître la liste des ouvrages young adult les plus en vogue dans les universités américaines. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 05.05.2023 à 09h38

Cette année, la littérature young adult fêtera ses 55 ans d'existence. Si elle s'est lentement popularisée en France, elle est, aux États-Unis, établie depuis assez longtemps pour avoir gagné ses lettres de noblesse. Et ce, au point de figurer dans un certain nombre de programmes universitaires trouvables sur le site Open Syllabus. Le média américain Bookriot a exhumé ces références afin d'établir une liste des livres les plus plébiscités dans les amphithéâtres.

Il observe que malgré le nombre important d'autrices dans le young adult, elles sont peu à figurer en haut du classement. L'année de sortie des dix premiers titres gravite autour de 1998. The Hate U Give (La haine qu'on donne) d'Angie Thomas (Nathan Jeunesse, 2018) est le plus récent, avec une sortie initiale en 2017.

Entre dystopies et thématiques sociales

C'est la saga de Suzanne Collins Hunger Games (2009, Pocket Jeunesse) qui trône en première place du classement. La dystopie adolescente proche des Battle Royale est étudiée dans 1129 programmes.

Elle est suivie par Le premier qui pleure a perdu, de Sherman Alexie, publié en France par Albin-Michel en 2008 puis réédité en 2017. Le roman, qui apparaît 1 095 fois sur Open Syllabus, raconte les déboires d'un jeune Indien Spokane, Alexis, venu étudier dans une école exclusivement fréquentée par des Blancs.

La dernière place du podium revient à la bande dessinée American Born Chinese de Gene Luen Yang, parue en 2006 aux États-Unis chez First Second Books et traduite l'année suivante en France par Dargaud. Première BD à avoir remporté le prix Michael L. Printz de l'American Library Association (ALA), elle est largement inspirée de la vie de son auteur, et raconte le vécu d'un adolescent sino-américain dans les banlieues pavillonnaires des années 1990. Elle est citée dans 650 programmes.

Bookriot observe que Les outsiders de la romancière S.E. Hinton (paru en 1967 aux États-Unis et réédité en France en poche en 2009) ne figure qu'en quatrième place. Le roman d'apprentissage adapté au cinéma par Francis Ford Coppola en 1983 est pourtant considéré comme la première oeuvre young adult. 

Le reste du classement est à découvrir sur le site de Bookriot

 

Les dernières
actualités