Les ventes de livres reculent de 1% en janvier | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, avec Xerfi/I+C, le 27.02.2020 à 15h22 (mis à jour le 27.02.2020 à 16h00) Tableau de bord

Les ventes de livres reculent de 1% en janvier

Photo TIPHAINE GIRAUD

Les perturbations induites par les grèves des transports ont contribué au repli du marché en ce début d’année. Les libraires de premier niveau résistent.

Les ventes de livres ont reculé de 1% en euros courants à un an d’intervalle en janvier 2020 d’après notre tableau de bord Livres Hebdo/Xerfi/I+C. La prolongation de la grève dans les transports a contribué au repli du marché du livre et plus globalement des ventes du commerce, en baisse de 0,3% sur la même période.
 
Néanmoins, janvier 2019 ayant été touché par le mouvement des gilets jaunes, le rythme annuel de croissance se maintient et même se renforce, pour atteindre +1,5% en euros courants, soit +0,5% en volume, compte tenu de l’évolution de l’indice INSEE des prix. Le différentiel d’évolution entre les ventes du commerce et le marché du livre s’établissait à 1,5 point.
 
Une fois encore, la situation des différents circuits de distribution est très contrastée. Comme en décembre, les hypermarchés ont subi une forte désaffection des rayons livres (-8,5%), alors que les grandes surfaces culturelles voient leurs ventes se stabiliser (0%), plus modérément impactées.
 
Le 2ème niveau (toujours handicapé par les grands magasins) et surtout les librairies générales de 1er niveau profitent en revanche de ce contexte et enregistrent respectivement des progressions de +1% et +2%.  En tendance annuelle, les librairies de 1er niveau devancent désormais les grandes surfaces culturelles, ces dernières étant partiellement rattrapées par le 2ème niveau.
close

S’abonner à #La Lettre