L'inauguration de la Foire du livre du Caire annulée | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec vt, le 29.01.2011

L'inauguration de la Foire du livre du Caire annulée

Hosni Moubarak devait l'inaugurer en personne aujourd'hui. L'International Publishers Association a décidé de tenir sa prochaine réunion dans la capitale égyptienne le 10 février.

Selon le quotidien britannique The Telegraph, "la cérémonie d'ouverture de la Foire du livre du Caire" a été annulée "sans surprise". L'information a été publiée à 12h30 heure de Paris. Les événements politiques qui agitent l'Egypte - entre chaos, violences et confusion - ont contraint, le Président la république isalmique d'égypte, Hosni Moubarak à bousculer ses priorités.

C'est la première fois depuis son accession au pouvoir que M. Moubarak et son épouse ne peuvent tenir cet engagement. La Foire du Livre du Caire est l'une des plus importantes du monde arabe, et subit depuis quelques années la forte concurrence de celles d'Abu Dhabi et Dubaï. La venue du chef de l'état est considérée comme un soutien symbolique fort.

L'IPA n'a pas pu contacter les éditeurs égyptiens

Il est impossible de savoir actuellement si la Foire a lieu dans des conditions normales. Elle se tient au Nasr City Convention Center, à l'Est de la Capitale, près de l'aéroport, de nombreux actes de vandalisme et des attaques contre les bâtiments publics ont été enregistrés. Mais, si les communications téléphoniques ont été partiellement rétablies, il n'y a toujours pas d'accès à Internet.

L'International Publisher Association (IPA), dans un communiqué daté de vendredi soir, a demandé que "la liberté d'expression soit rétablie" par les autorités égyptiennes, et notamment que l'accès à Internet soit rouvert. "La liberté d'expression et la liberté de publier sont fondamentales pour la démocratie" ajoute l'IPA, qui affirme "croire au droit de protester pacifiquement".

L'IPA informe qu'elle n'a pas pu contacter les éditeurs égyptiens, malgré de multiples tentatives, et s'inquiète de la sécurité de l'ensemble des participants. Par conséquent, l'association a décidé de boycotter l'inauguration de la Foire, rappelant que le régime égyptien est hostile aux droits des éditeurs et à la liberté de publier.

Son prochain bureau se réunira au Caire le 10 février, deux jours après la fermeture de la foire, espérant qu'elle "n'aura pas à annuler ce rendez-vous".


___________

voir aussi actualité du 28 janvier 2011

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre