Line Papin, Prix littéraire de la Vocation 2016 | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 20.09.2016 à 17h14 (mis à jour le 21.09.2016 à 17h28) proclamation

Line Papin, Prix littéraire de la Vocation 2016

Line Papin - Photo J. FALSIMAGNE

La primo-romancière Line Papin a été sacrée Prix littéraire de la Vocation pour L'éveil (Stock), et le Prix de poésie de la Vocation est revenu à Marina Skalova, pour son recueil Atemnot (souffle court), à paraître chez Cheyne éditeur.

Le jury du 40e Prix littéraire de la Vocation, décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Banchet, s'est réuni mardi 20 septembre pour élire son lauréat 2016. La jeune Line Papin, 21 ans, a été couronnée pour son premier roman, L'éveil, paru chez Stock le 24 août et déjà lauréat du Prix Transfuge du meilleur premier roman français.

Quatre autres primo-romanciers étaient en lice: Grégoire Domenach (Pysanka, Carnet d'Art), Sarah Leon (Wanderer, Héloise d’Ormesson), Aurélien Gougaud (Lithium, Albin Michel) et Florent Oiseau (Je vais m’y mettre, Allary Editions).

A l'occasion du 40e anniversaire du Prix littéraire de la Vocation, la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet publie un roman collectif inédit, inspiré du jeu littéraire du cadavre exquis, écrit tour à tour par 20 des 40 lauréats (Emmanuel Carrère, Joël Dicker, Amélie Nothomb…) du prix depuis 1976, et qui sera disponible en commande prochainement sur le site de la fondation.

Dans L'éveil, Line Papin suit la trajectoire de quatre expatriés à Hanoï, qui errent et s'aiment dans la capitale vietnamienne. Dans son avant-critique parue dans Livres Hebdo le 27 mai, Sean James Rose décrit l'ouvrage comme un "ambitieux premier roman, une charmante polyphonie à la sensualité hiératique".

Le jury du Prix littéraire de la Vocation 2016 se compose de Pierre Barillet, Jean-Luc Barré, Pierre Fyot, Claire Gallois, Alain Germain, Anne de la Baume, Marie-Françoise Leclère, Florence Malraux, Christophe Ono-dit-Biot, Erik Orsenna, Jean-Christophe Rufin et Philippe Taquet.

L'an dernier, Miguel Bonnefoy l'avait emporté avec Le voyage d'Octavio (Rivages).

Le Prix de Poésie de la Vocation, également décerné mardi 20 septembre, a été décerné à la jeune Marina Skalova, 28 ans, pour son recueil Atemnot (souffle court), à paraître en décembre chez Cheyne éditeur.
close

S’abonner à #La Lettre