Meilleures ventes de la semaine

L'instant Miyazaki

Le voyage de Shuna - Photo Sarbacane

L'instant Miyazaki

Dans le sillage de son succès en salles avec Le Garçon et le Héron, Hayao Miyazaki est à l'honneur dans le top 20 de la semaine. Le maître de l'animation japonaise fait sensation avec Le Voyage de Shuna, une nouvelle illustrée aux atours oniriques, publiée par Sarbacane. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Nina Metais,
Créé le 09.11.2023 à 10h09 ,
Mis à jour le 09.11.2023 à 16h38

À l'écran comme sur papier, l'univers poétique du conteur japonais Hayao Miyazaki continue de faire rêver toutes les générations. Son album Le Voyage de Shuna, paru le 1er novembre chez Sarbacane (40 ans après sa publication japonaise !), prend la 2e place du top 20 GFK/Livres Hebdo toutes catégories confondues.

Célébré pour ses films d'animation (Le Voyage de Chihiro, Princesse Mononoké...), Miyazaki a d'abord été mangaka. Bien que les publications sur son univers ne se comptent plus (livres d'art, catalogues d'expositions, anime comics tirés des films...), c'est seulement le deuxième ouvrage de Miyazaki lui-même à être publié en France ; le manga Nausicaä de la vallée du vent avait paru chez Glénat au début des années 2000. Publié au Japon en 1983, avant la création du studio Ghibli, Le Voyage de Shuna n'avait encore jamais été traduit en français. 

C'est la traduction américaine, parue à l'automne 2022, qui a attiré l'attention des éditeurs européens. Plusieurs offres (Glénat, Pika...) ont été refusées, mais Sarbacane avait de beaux arguments : un catalogue privilégiant la qualité à la quantité, une indépendance éditoriale et une solidité rassurante après le rachat par Madrigall en 2020. D'autres pays ont suivi cette année (Allemagne, Italie, Espagne...). Et l'émotion est grande chez Sarbacane. La petite maison d'édition, qui fête ses 20 ans, s'offre le plus gros premier tirage de son histoire, à 75 000 exemplaires. Après une première réimpression de 25 000 albums, une deuxième est d'ores et déjà annoncée, glisse l'éditeur à Livres Hebdo

Illustrée à l'aquarelle, l'histoire est celle d'un royaume où la terre est infertile. Désemparé devant la famine de son peuple, le prince Shuna part en quête de mystérieuses graines dorées. Dans ce récit épique inspiré d'une légende tibétaine, on retrouve plusieurs thématiques chères à Miyazaki : le pacifisme, le respect de la nature, l'épuisement des ressources par les hommes... 

Après dix années d'absence, Miyazaki revient aussi sur grand écran avec Le Garçon et le Héron, sorti en simultané. Meilleur lancement pour le réalisateur (plus de 145 000 entrées le premier jour), et huitième meilleur démarrage en France de l'année : on dénombre près de 650 000 entrées en une semaine d'après Télérama. Arigatō, maestro.

Meilleures ventes de la semaine du 30 octobre au 5 novembre 2023

Les dernières
actualités