Salon

Lire en poche en format réduit

Lire en poche en format réduit

Après une programmation déjà revisitée au printemps, le salon de Gradignan est contraint de réduire la voilure suite aux récentes mesures préfectorales de la Gironde.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 17.09.2020 à 16h53,
Mis à jour le 17.09.2020 à 17h00

Le salon Lire en poche, qui doit se dérouler du 8 au 11 octobre à Gradignan et dans la métropole de Bordeaux est à son tour victime du coronavirus. "La version salon ne peut-être maintenue" annoncent les organisateurs. "Les mesures préfectorales prises le 14 septembre 2020, qui impactent considérablement les rassemblements publics en Gironde et les annulations d'auteurs liées au contexte sanitaire à l'étranger et en France, contraignent l'organisation de Lire en Poche à réduire l’édition 2020 du 8 au 11 octobre prochains" expliquent-ils. La Gironde es un département désormais situé en zone rouge, avec une accélération des hospitalisations et des décès liés à la Covid-19.

Après plusieurs mois de travail pour que la manifestation s'adapte aux règlementations sanitaires, elle doit "revoir à nouveau sa copie".  La programmation avait déjà été revisitée en juin, avec des débats et animations au parc de Mandavit et dans différents lieux de la ville des rencontres "hors les murs" dans la métropole bordelaise (en librairie, dans les médiathèques, dans les cinémas...) et enfin  un volet numérique avec des retransmissions audio, vidéo, des jeux en ligne, une exposition virtuelle.

Seules "Les rencontres scolaires prévues avec les auteurs et illustrateurs jeunesse, certaines animations pour les ados et rencontres grand public (à Gradignan et dans la Métropole), ainsi que la journée professionnelle en version numérique et les bonus web" sont maintenues. Ce petit format oblige Lire en poche à renoncer aux autres événements prévus.

Le salon a déjà prévu d'être présent en 2021, du 8 au 10 octobre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités