Accessibilité

Lire en situation de handicap : vers un portail national de l’édition accessible

La rencontre "Accessibilité à la lecture et handicap" au Salon de Montreuil, le 6 décembre 2021 - Photo C.Knappek/Livres Hebdo

Lire en situation de handicap : vers un portail national de l’édition accessible

Une étude interministérielle ambitionne de réduire les difficultés d’accès à la lecture des populations handicapées. Elle devrait aboutir d’ici 2025 à la création d’un portail national de l’édition accessible. Le sujet a été longuement débattu lors de la dernière journée professionnelle du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek ,
Créé le 07.12.2021 à 19h00

Qu’elles souffrent de troubles cognitifs, de handicap visuel, intellectuel, moteur ou de surdité, les personnes en situation de handicap (10 % de la population française) rencontrent énormément de difficultés pour accéder à la lecture. Les causes sont multiples : la pauvreté de l’offre dans des formats accessibles (braille, livre audio, livres en gros caractères…), le manque de formation des personnels en médiathèques et bibliothèques, mais aussi l’absence de structure recensant les moyens existants à l’échelle nationale…

S’il n’est guère réjouissant, le constat général dressé ce 6 décembre lors d’une rencontre des journées professionnelles du Salon de Montreuil intitulée « Accessibilité à la lecture et handicaps » appelle aussi à l’action. Devant un public nombreux, Vanessa Van Atten, chargée de mission au ministère de la Culture, a profité de la rencontre pour détailler les ambitions d’une étude interministérielle en cours qui vise à améliorer l’accessibilité à la lecture des personnes handicapées.

Élaborée dans le cadre de la mise en œuvre de l’Acte européen d’accessibilité des produits et des services pour les personnes handicapées et âgées, cette étude prévoit notamment le développement d’une offre commerciale numérique nativement accessible. Elle entend aussi promouvoir et développer l’usage du format epub3 comme format par défaut.

Principe d'exception au droit d'auteur

Une étude de faisabilité pour la création d’un service en ligne national de l’édition accessible est également à l’œuvre, avec en ligne de mire la définition d’un plan de production de documents adaptés. Les objectifs poursuivis sont la simplification des démarches des personnes handicapées pour repérer et se procurer des ouvrages accessibles tout en augmentant significativement l’offre existante de contenus.

A ce titre, l’importance du principe de l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes handicapées a été rappelée avec force : sous l’égide de la Bibliothèque nationale de France (BnF), tiers de confiance entre éditeurs et organismes habilités, des œuvres sous droit peuvent être adaptées librement et sans contrepartie financière. La BnF gère la plateforme Platon pour l’échange des fichiers numériques source des éditeurs.

Le rôle de l’étude est notamment de préciser, à travers plusieurs scénarios, les modèles de gouvernance, les contours et les fonctionnalités du service, ou encore ses coûts d’investissement et de fonctionnement. « Les premiers arbitrages seront rendus début 2022 par le Premier ministre », a annoncé Natacha Van Atten.

Les dernières
actualités