L’UIE réclame la libération d’un blogueur mauritanien | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 09.11.2018 à 14h04 (mis à jour le 09.11.2018 à 15h14) Droits de l'homme

L’UIE réclame la libération d’un blogueur mauritanien

Mohamed Mkhaitir - Photo ANONYME - LICENCE CC BY-SA 4.0

Condamné en 2015 pour apostasie et blasphème, l’ingénieur mauritanien Mohamed Mkhaïtir aurait dû sortir de prison en novembre 2017.

Dans un communiqué publié le jeudi 8 novembre, l’Union internationale des éditeurs (UIE) et trente-deux ONG demandent la libération immédiate du blogueur mauritanien Mohamed Mkhaïtir, "détenu à tort" depuis un an. Condamné à mort pour apostasie et blasphème en 2015 à la suite d’une publication sur les réseaux sociaux, la peine de cet ingénieur de 35 ans a été commuée, en novembre 2017, en deux ... Lire la suite (2 080 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre