Numérique

Plus d’un an après sa création et des débuts contrastés, l’application de contenus audios Majelan signe un partenariat majeur avec Edi8, qui fédère 15 maisons d’édition (littérature, jeunesse, pratique) du groupe Editis. Il s'agit de compléter leurs catalogues respectifs en proposant "de nouvelles expériences d’écoute et de lecture à leurs publics". La première collaboration commune sera autour d'un programme audio testimonial porté par l'auteure Béatrice Denaes (Ce corps n'était pas le mien, Edi8), qui sera lancée le 26 octobre.

Attirer des nouveaux utilisateurs
 
Majelan ajoute ainsi à son catalogue une offre de lecture audio qui lui manquait. "Cette collaboration entre Majelan et Edi8 est née d’une promesse commune: aider les gens à se réaliser tant dans les domaines professionnels que personnels, à travers l’expérience et l’expertise partagées de personnalités légitimes" explique Mathieu Gallet, ancien patron de Radio France qui a créé la plateforme Majelan.
 
Fort de cette union, les deux entreprises souhaitent offrir aux auditeurs un moyen de découvrir la littérature par l’audio.  Hormis, le partage des licences détenus par le groupe Editis, l’accord prévoit un accès prioritaire aux auteurs d’Edi8 pour produire de nouveaux programmes audios. A l’inverse, Edi8 aura également la priorité d’accès à l’adaptation et à la déclinaison en livre des productions originales de Majelan.

Une première année contrastée
 
Depuis son lancement en 2019, Majelan a signé un partenariat avec l’INA mais aussi Uber pour offrir une playlist de podcasts de relaxation aux usagers de l’application. Face à une très forte concurrence, Majelan n'a pou l'instant que 50000 utilisateurs actifs, loin des leaders du streaming audio et du podcast. L’application Sybel totalise près de 1 million d’utilisateurs actifs et Binge Audio compte environ 700000 écoutes cumulée par mois.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités