Meilleures ventes

Mangas, cahiers de vacances et poches dans le top 20

Tanjiro Kamado, personnage principal du manga "Demon Slayer" - Photo UFOTABLE

Mangas, cahiers de vacances et poches dans le top 20

Le top 20 des meilleures ventes hebdomadaires GfK/Livres Hebdo est toujours dominé par les mangas et les cahiers de vacances. Très peu de nouveautés ont réussi à intégrer les différents palmarès de la semaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 22.07.2021 à 09h01,
Mis à jour le 22.07.2021 à 11h35

Le mangaka Koyoharu Gotouge fait une belle entrée dans le top 20 des meilleures ventes hebdomadaires GfK/Livres Hebdo. Sa bande dessinée japonaise Demon slayer : Kimetsu no yaiba, vol. 18 (Panini manga) se classe directement au 1er rang. Il déclasse la série Dragon Ball super, vol. 14, d’Akira Toriyama (Glénat), qui arrive 2e, suivie de Nathan Vacances, CP vers le CE1, 6-7 ans : toutes les matières, de Véronique Calle. Depuis plusieurs semaines, les cahiers de vacances continuent d’occuper majoritairement le tableau.

Au Livre de Poche, Virginie Grimaldi et Guillaume Musso grimpent respectivement de 10 et 12 rangs pour compléter ce top 5. Le roman de Leïla Slimani, paru en poche chez Folio, bondit également de 11 places et se classe 9e.

Top 50 fiction

La flotte fantôme : le troisième conflit mondial est déjà là !, de Peter Warren Singer (Buchet-Chastel), est l’unique nouveauté et intègre le classement à la 41e place. Le trio de tête demeure inchangé, avec Le cerf-volant, de Laetitia Colombani (Grasset), suivi du prix Goncourt 2020, L’anomalie, d’Hervé Le Tellier (Gallimard), et enfin du roman Le serpent majuscule, de Pierre Lemaitre (Albin Michel).

Le maître du roman noir est suivi par Un jour ce sera vide, d’Hugo Lindenberg (Bourgois), prix du Livre Inter, qui progresse de 6 places. L’autre hausse est celle de La saga des Cazalet, vol. 1 : Étés anglais, d’Elizabeth Jane Howard (Quai Voltaire), qui s’installe en 37e position.

Top 50 non-fiction

Sans chamboulement, le trio de tête se compose toujours du centenaire Edgar Morin (Leçons d’un siècle de vie, Denoël), suivi de Sylvain Tesson (Un été avec Rimbaud, Les Équateurs) et de Delphine Horvilleur (Vivre avec nos morts, Grasset). Des évolutions ont tout de même lieu au sein du segment. Le dernier livre du politicien conservateur Philippe de Villiers, paru chez Albin Michel, monte de 12 places pour se classer 6e.

Top 20 BD

Le trône est repris par Titeuf, vol. 17, de Zep (Glénat), qui surclasse Mortelle Adèle, vol. 18 : Toi, je te zut !, de Mr Tan (Bayard Jeunesse). La série Mortelle Adèle, illustrée par Miss Prickly ou Diane Le Feyer et publiée chez Tourbillon, triomphe dans le top BD avec 17 albums classés. Toujours en 3e position, Les cahiers d’Esther, vol. 6, de Riad Sattouf (Allary), se maintient. Idéfix et les irréductibles, vol. 1, Pas de quartier pour le latin ! (Albert René) conserve sa 5e place.

Top 20 poches

Aucune nouveauté n’est à signaler. Pour sa 10e semaine au classement, Virginie Grimaldi triomphe au 1er rang, avec Et que ne durent que les moments doux (Le Livre de poche). L’écrivaine est encore suivie par Guillaume Musso, avec son ouvrage La vie est un roman (Le livre de poche). Marc Levy récupère la 3e place du podium, avec C’est arrivé la nuit (Pocket), devançant La guerre, la guerre, la guerre : le pays des autres, de Leïla Slimani (Gallimard Folio).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités