Michael Kumpfmüller, lauréat 2013 du Prix Jean Monnet

Michael Kumpfmüller

Michael Kumpfmüller, lauréat 2013 du Prix Jean Monnet

L’écrivain allemand Michael Kumpfmüller a reçu le Prix Jean Monnet de littérature européenne pour son roman La splendeur de la vie (Albin Michel).

Par Souen Léger ,
avec Créé le 30.10.2013 à 11h39

Le Prix Jean-Monnet 2013, décerné à l’occasion du festival Littératures européennes de Cognac, a été attribué lundi 28 octobre à l’écrivain allemand Michael Kumpfmüller pour son roman La splendeur de la vie paru chez Albin Michel.
 
Selon le président du jury, Gérard de Cortanze, écrivain et éditeur chez Albin Michel, «Michael Kumpfmüller est à 52 ans un des grands écrivains allemands de son temps». Après Fugue en lit mineur (Denoël, 2003), La splendeur de la vie est son deuxième livre traduit en français. Il y est question du dernier amour de Franz Kafka, Dora Diamant, rencontrée en juillet 1923. L’auteur de La Métamorphose a 40 ans et il est gravement malade. Elle a 25 ans et est la vie même. Il la rejoint à Berlin, ils déménagent de chambre en chambre, l'argent manque, l'antisémitisme est déjà sensible, mais ils sont heureux. Onze mois après leur rencontre, il meurt dans les bras de Dora, dans un sanatorium près de Vienne.
 
Depuis 1995, le Prix Jean Monnet de Littérature européenne récompense un auteur européen pour un ouvrage écrit ou traduit en français. Parrainé et doté par le conseil général de Charente, la sélection est confiée à un jury composé d'écrivains, de critiques et de journalistes.

En 2012, le jury avait primé Antonio Muñoz Molina pour son roman Dans la grande nuit des temps (Seuil).

Les dernières
actualités