Mort de deux grands noms de l’histoire de la Shoah

Raul Hilberg, Anja Lundholm

Mort de deux grands noms de l’histoire de la Shoah

L’historien américain Raul Hilberg, spécialiste de l’histoire de la Shoah, et l’écrivaine Anja Lundholm, rescapée de l’Holocauste, sont tous deux décédés le samedi 4 août.

J’achète l’article 1.50 €

avec pr.d, avec l'afp,
Créé le 07.08.2007 à 00h00,
Mis à jour le 07.08.2007 à 00h00

Deux grands noms de l’histoire de la Shoah sont partis le même jour. L’historien américain, Raul Hilberg, est mort samedi à Burlington dans le Vermont aux Etats-Unis à l’âge de 81 ans. L’écrivaine, Anja Lundholm, est décédée à l’âge de 89 ans à Francfort en Allemagne.

Raul Hilberg est l’auteur de La destruction des Juifs d’Europe, l’œuvre de toute une vie qui est aujourd’hui une référence en la matière. D’abord publié en 1961, l’ouvrage est remanié et paraît aux Etats-Unis en 1985 avant d’arriver en France en 1988 chez Fayard. Raul Hilberg continuera à enrichir son livre avec notamment les archives soviétiques. En 2006, une troisième édition en trois volumes paraît en France en format poche aux éditions Gallimard (Folio Histoire). Il est également l’auteur d’autres ouvrages consacrés à la Shoah comme La politique de la mémoire (1996) ou encore Holocauste : les sources de l’histoire (2001).

Anja Lundholm est une écrivaine d’origine juive, rescapée de l’Holocauste et engagée dans la Résistance internationale. Elle a été dénoncée par son père, un pharmacien nazi, et déportée à l’âge de 26 ans au camp de concentration pour les femmes à Ravensbrück. Anja Lundholm a raconté son expérience dans une quinzaine d’ouvrages comme les romans autobiographiques Morgengrauen et Das Höllentor. Son talent a été récompensé en 1990 par plusieurs prix littéraires (Prix de littérature de la fédération des écrivains allemands, Goethe Medaille…).


07.08 2007

Auteurs cités

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités