Mort de Peter Mayer, figure légendaire de l'édition | Livres Hebdo

Par Sophie Gindensperger, le 14.05.2018 à 15h29 (mis à jour le 14.05.2018 à 16h00) Disparition

Mort de Peter Mayer, figure légendaire de l'édition

Peter Mayer - Photo COPIE D'ÉCRAN/WEB OF STORIES

A l'origine du développement remarquable de Penguin Books, il avait notamment publié Les Versets sataniques de Salman Rushdie. Il avait 82 ans.

Peter Mayer, figure mythique de l'édition, à l'origine de la publication des versets sataniques de Salman Rushdie, et très porté sur la réédition d'ouvrages épuisés, est décédé vendredi chez lui, à Manhattan, à 82 ans, a annoncé Publishers weekly

Né à Londres, il a grandi à New York, où il a commencé sa carrière en tant qu'assistant éditorial à Orion Press, en 1961. Il rejoindra ensuite Avon Books pendant 14 ans, montant les échelons jusqu'à devenir éditeur. Sa réédition en 1964 de L'Or de la terre promise (Call it sleep) d'Henry Roth, originellement publié en 1934, rencontre un grand succès, rappelle le New York Times. Pearson vient le chercher chez Pocket Books en 1978 pour prendre en main sa filiale Penguin Books, alors en difficulté. 

En 1988, il choisit de publier Les Versets sataniques de Salman Rushdie. Le roman, controversé, a poussé son auteur à entrer dans la clandestinité, après une fatwa prononcée contre lui par l'ayatollah Khomeini. Mayer, lui, maintient une vie normale malgré les menaces. 

Lorsqu'il quitte la maison en 1997, il a fait de Penguin Books une des plus importantes et des plus profitables maisons d'édition, notamment grâce à l'acquisition d'autres éditeurs, comme Frederick Warne, détenant les œuvres de Beatrix Potter.

Depuis son départ, il gérait Overlook press, petite maison qu'il avait fondée avec son père en 1971.

En 1996, il a été nommé Chevalier des arts et des lettres en France. En 2008 à la Foire du livre de Londres, il a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière. 
close

S’abonner à #La Lettre