Netflix casse la tirelire pour adapter un thriller | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 21.07.2020 à 17h51 (mis à jour le 21.07.2020 à 18h00) Plateforme

Netflix casse la tirelire pour adapter un thriller

Ryan Gosling en 2018 - Photo DOMAINE PUBLIC

La plateforme de streaming va investir 200 millions de dollars, son plus gros budget de production à ce jour, pour porter sur grand écran le roman The Gray Man de l'Américain Mark Greaney, inédit en France.
 

Netflix va investir 200 millions de dollars (174 millions d’euros) pour adapter le thriller The Gray Man du romancier américain Mark Greaney, le plus gros budget que la plateforme a alloué à la production d’un film à ce jour, a révélé Deadline. Ryan Gosling jouera dans le rôle principal d’un ex-agent de la CIA devenu tueur à gage et sera accompagné au casting de Chris Evans, un ancien collègue du héros lancé à sa poursuite.
 
Longtemps responsables de la franchise Marvel pour Disney et titulaires du record du box-office mondial avec Avengers : Endgame, les frères Russo seront postés derrière la caméra. Leur société, AGBO, est en charge de la production avec Roth Kirschenbaum Films. Le script a été rédigé par Joe Russo.
 
Une franchise à la James Bond

Netflix compte faire de The Gray Man une véritable franchise, sur le modèle des long-métrages James Bond. La plateforme souhaite s’appuyer sur la dizaine de romans de la série The Gray Man parus à ce jour outre-Atlantique, tous inédits en France, afin de mettre sur pieds une licence pérenne. Mark Greaney a été collaborateur de Ton Clancy et a d'ailleurs écrit quelques livres autour du héros Jack Ryan dans les années 2010.

Le tournage et la production ne débuteront pas avant l’an prochain.
 
The Gray Man "sera un véritable duel entre ces deux grands acteurs qui incarnent deux versions différentes de la CIA, dans ce qu’elle peut incarner et ce qu’elle peut accomplir", a déclaré Anthony Russo à Deadline. Le réalisateur dit s’inspirer de son travail sur Captain America : le soldat de l’hiver pour la mise en scène de son thriller.
 
Les frères Russo travaillent en parallèle sur une adaptation du roman Exit West de Mohsin Hamid (Grasset, 2018, traduit de l’anglais par Bernard Cohen). Le roman narre l’exil de Saïd et Nadia, deux réfugiés venus du Moyen-Orient qui s’échappent vers l’Europe, puis la Californie. Les cinéastes espèrent pouvoir débuter la production à la fin de l’automne ou au début du printemps, en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19.
close

S’abonner à #La Lettre