Nina Bouraoui remporte le prix Anaïs Nin 2020 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 16.03.2020 à 13h25 (mis à jour le 16.03.2020 à 14h01) Proclamation

Nina Bouraoui remporte le prix Anaïs Nin 2020

Nina Bouraoui - Photo PATRICE NORMAND/JC LATTÈS

L'écrivaine a été récompensée pour Otages, paru en janvier chez JC Lattès.

Le jury du prix Anaïs Nin 2020 a décerné sa récompense littéraire à Nina Bouraoui pour son roman Otages, publié en janvier chez JC Lattès.  L'écrivaine l'a emporté au second tour par 8 voix contre 3 à Jessica Nelson (Brillant comme une larme, Albin Michel). Initialement prévue lundi 16 mars au théâtre de l'Odéon, la remise du prix a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus.

Dans Otages, Nina Bouraoui met en scène Sylvie Meyer, 53 ans, mère de deux enfants. Femme ordinaire, travailleuse, fiable et enjouée, elle travaille à la Cagex, une entreprise produisant du caoutchouc. Lorsque son mari l'a quittée, elle s'est fait une raison et quand son patron lui a demandé de faire des heures supplémentaires et de surveiller ses salariés, elle n'a pas protesté. Cependant, un matin de novembre, tout bascule...

Présent cette semaine à la 41e place des meilleures ventes de romans, ce titre s'est vendu à près de 13500 exemplaires, d'après GFK.

La lauréate se verra proposer la traduction de son livre en anglais afin de faciliter la vente des droits dans le monde anglo-saxon.

Le jury 2020 est composé de Nelly Alard, Lionel Duroy, lauréat 2019 pour Eugénia (Julliard), David Foenkinos, Judith Housez-Aubry, Capucine Motte, le président et fondateur de la société Coriolis Pierre Bontemps, la directrice de la librairie Galignani Danielle Cillien-Sabatier, les journalistes Nicolas Carreau et Baptiste Liger, la scout Koukla MacLehose et le président et fondateur de la société Very, Georges Saier.
close

S’abonner à #La Lettre