Insolite

Normandie: des bancs en forme de livres peints par des artistes

Normandie: des bancs en forme de livres peints par des artistes

À Pont-l’Évêque (Normandie), à partir du 3 août, des bancs en forme de livre ouvert vont fleurir partout dans la ville. Peints par des artistes, ils représentent chacun une œuvre littéraire. Une exposition importée de Grande-Bretagne, visible jusqu’à fin septembre.

J’achète l’article 1.50 €

Par Maïa Courtois,
Créé le 30.07.2018 à 13h07,
Mis à jour le 30.07.2018 à 14h00

Quand un artiste peint un auteur sur un banc: du 3 août au 29 septembre, en Normandie, la ville de Pont-l’Évêque, associé à l’agence Haute Tension Communication, expose "Les Livres à deux Places": des sculptures de bancs en forme de livres ouverts. Chaque banc, unique en son genre, est couvert d’une libre interprétation, en peinture, d’une œuvre littéraire. Une exposition similaire est en cours dans la ville de Serris (Seine-et-Marne) jusqu’au 26 août.
 
À Pont-l’Évêque, seize bancs seront répartis dans la ville, conçus par autant d’artistes différents. On retrouvera uniquement des œuvres d’auteurs français: des succès en librairie d’aujourd’hui (Katherine Pancol, Erik Orsenna, Une fille comme elle de Marc Lévy…) aux grands classiques d’hier (Flaubert, Perrault, Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras…). Un banc sera tiré d’une pièce de théâtre: L’habit vert de Robert de Flers; un autre d’un poème: Le Lac de Lamartine. Des animations, des ateliers lecture et écriture, ponctueront l’exposition.
 
Fin septembre, les bancs seront vendus aux enchères. Les fonds seront reversés à l’association "Lire et faire lire", fondée en 1999 par l’écrivain Alexandre Jardin (prix du Premier Roman pour Bille en tête et prix Femina pour Le Zèbre) et par le journaliste Pascal Guénée. Ce programme éducatif et culturel vise à transmettre le goût de la lecture aux plus jeunes par l’échange intergénérationnel.
 
Le concept de l’exposition est importé de Grande-Bretagne. À Londres, des "Books about town" ont fleuri dès 2014, décorés à partir d’auteurs britanniques. Après leur première exposition, les bancs ont été vendus, et les fonds reversés à la National Literacy Trust, oeuvrant à l’accessibilité de la lecture pour les enfants défavorisés. Les "Books about town" ont ensuite rencontré leur succès en Australie.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités