A paraître

Herodios, maison d'édition suisse, publiera L’Anomalie du train 00,  le nouveau pastiche de Pascal Fioretto. L'ouvrage, qui paraîtra le 17 juin prochain, bénéficiera d'un tirage exceptionnel de 10000 exemplaires. LLa campagne promotionnelle débutera mi-mai.

Pascal Fioretto adapte ici L'Anomalie d'Hervé Le Tellier, lauréat du prix Goncourt 2020. Hervé Le Tellier signe d'ailleurs la préface (en citant l'écrivain fictif de son roman, Victor Miesel) où l'on peut y lire: "Pascal et moi nous connaissons depuis non moins longtemps. Lorsque, écrivant Joconde jusqu’à cent, la panne venait, je me suis souvent interrogé : « Mais qu’eût fait Pascal ? » (Eh oui, je fais usage in petto du plus-que-parfait du subjonctif, et alors ?) Et chaque fois c’était brillant, drôle, élégant. Admiratif, je pastichais le pasticheur pour obtenir un nouveau pastiche, ce qui prouve que P(p) = p’."

Pléiade d'auteurs stars

L'anomalie du train 006 raconte un événement pas comme les autres qui va bousculer la vie de dix écrivains renommés, parmi lesquels Emmanuel Carrère, Virginie Despentes, qui a des colères dignes d'Adèle Haenel, Edouard Louis, Aurélie Valognes, Sylvain Tesson, Joël Dicker (qui travaille sur le scénario de La Vérité sur l’affaire de la disparition des vaches à cloches), et Hervé le Tellier lui-même.

Dans le fameux "train de Brive", qui convie les festivaliers de Paris à Brive-la-Gaillarde pour la foire du livre en novembre 2021, les voyageurs font face à un étrange phénomène. Aucun ne pouvait imaginer qu’ils étaient déjà arrivés à Brive et qu’ils allaient s’y retrouver... Au final, l'enjeu qui les rassemble est la proclamation du Goncourt 2021, qui ne se déroulera pas comme prévu.

"Nul besoin d’avoir lu le phénoménal prix Goncourt 2020, d’être féru de physique quantique et de paradoxe spatio-temporel pour se laisser embarquer à bord de ce train du livre dans un voyage où nos plus grands écrivains se passent la plume au fil d’un haletant cadavre exquis" explique léditeur.

Co-auteur des textes de Laurent Gerra sur RTL, Pascal Fioretto a coutume de reprendre les best-sellers. Depuis ses débuts, il s'est illustré dans le pastiche, avec la publication en 2019 de Mélatonine, d'après l'ouvrage Sérotonine de Michel Houellebecq, L'élégance du maigrichon et autres pastiches (Chiflet & Cie) en 2010, ou encore Gay Vinci Code, adapté de Da Vinci Code de Dan Brown.
 

Avec la bénédiction d'Hervé Le Tellier

"Mais qu'importe puisque je peux désormais mourir : j’ai été pastiché. Avec d’autres, certes, mais tout de même. Et à la fierté d’être (enfin) pastiché, s’ajoute la gloire que ce soit un maître du genre qui s’y colle : il y a eu Lemaître, il y a eu Reboux et Müller, il y a eu Proust, Jean-Louis Curtis, Patrick Rambaud, et Mark Crick, mais il y aussi Pascal Fioretto, et ce depuis longtemps. Je sais désormais, après avoir lu ces chapitres me concernant, que je n’ai jamais fait qu’écrire un pastiche par anticipation de L’Anomalie du train 006. C’est rageant."


 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités