Proclamation

Pascal Rousseau, lauréat du prix du Livre d’art 2021

Extrait de Hypnose de Pascal Rousseau - Photo ©BEAUX-ARTS DE PARIS

Pascal Rousseau, lauréat du prix du Livre d’art 2021

Le jury a récompensé Pascal Rousseau du prix du Livre d’art pour Hypnose (Beaux-Arts de Paris éditions/Musée d’arts de Nantes) et décerné le prix du catalogue d’exposition à Le corps et l’âme (Louvre éditions).

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 29.06.2021 à 09h43,
Mis à jour le 05.07.2021 à 16h46

Le prix du Livre d’art 2021 a été décerné samedi 26 juin, lors du festival Racines de ciel à Ajaccio, à Pascal Rousseau pour Hypnose : art et hypnotisme de Mesmer à nos jours (Beaux-Arts de Paris éditions/Musée d’arts de Nantes), Beau-livre édité pour l'exposition éponyme qui s'est tenue au Musée d'arts de Nantes.

Le jury a également récompensé Le corps et l’âme, de Donatello à Michel-Ange, sculptures italiennes de la Renaissance (Louvre éditions) du prix du Catalogue d’exposition 2021. 

Créé en 2020 et doté de 3 000 euros par la Ville d’Ajaccio, le prix du Livre d’art récompense un ouvrage dans le domaine de l’histoire de l’art et des beaux livres. L’année passée, il avait récompensé Pauline Chougnet et Jean-Philippe Garric pour La ligne et l’ombre, dessins d’architectes XVIème-XIXème siècle (BnF éd.).

Le jury est composé de Pascale Le Thorel, présidente des éditeurs d’art et de beaux livres du Syndicat national de l’édition (SNE), Philippe Costamagna, directeur du Palais Fesch-musée des beaux-arts d’Ajaccio, Albert Dichy, directeur littéraire de l’Institut de la mémoire de l’édition contemporaine (IMEC), Sébastien Allard, directeur du département des peintures du musée du Louvre, Eric de Chassey, directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art, Laurence des Cars, présidente du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie, Marie-Christine Labourdette, présidente du Château de Fontainebleau, Jean de Loisy, directeur de l’Ecole nationale supérieure de beaux-arts de Paris, Sophie Makariou, présidente du Musée national des arts asiatiques - Musée Guimet, Philippe Morel, professeur des universités Histoire et civilisations et Marielle Pic, archéologue et conservateur général du patrimoine. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités