MÉDIAS

Philippe Jaenada, grand favori des sélections de la rentrée littéraire

Philippe Jaenada - Photo OLIVIER DION

Philippe Jaenada, grand favori des sélections de la rentrée littéraire

Huit auteurs ont été cités au moins trois fois dans les listes "coups de cœur" des médias les plus prescripteurs. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 02.09.2021 à 16h47,
Mis à jour le 02.09.2021 à 17h00

Les médias les plus prescripteurs ont dévoilé leurs listes de romans préférés parmi les 521 titres publiés lors de la rentrée littéraire 2021. Dans le détail, 52 romans ont retenu leur attention, soit 10% de la production.
Mais seulement huit auteurs ont été cités à trois reprises ou plus: Les InrockuptiblesFrance Inter / Le PointTéléramaL’Obs/France CultureLe Monde, Les Echos.

En tête des listes "coups de cœur" de la presse, le roman Au printemps des monstres, de Philippe Jaenada (Mialet-Barrault) fait figure de grand favori pour les critiques. L'ouvrage a été unanimement salué par les rédactions, se plaçant dans chacune des listes.

Sept autres romanciers ont été sélectionnés dans au moins trois listes différentes : Le voyage dans l'Est, de Christine Angot (Flammarion), La définition du bonheur, de Catherine Cusset (Gallimard), Ce que c'est qu'une existence, de Christine Montalbetti (P.O.L), Klara et le soleil de Kazuo Ishiguro (Gallimard), Feu, de Maria Pourchet (Fayard), Notre part de nuit de Mariana Enriquez (Sous-Sol) et La porte du voyage sans retour de David Diop (Seuil). 

Une dizaine d'ouvrages d'auteurs français et internationaux ont été remarqués par deux médias. 

Enfin, du côté des éditeurs, six éditeurs représentent à eux seuls 29 titres. Seuil domine les sélections médias de la rentrée littéraire 2021, avec six romans. L'éditeur est suivi par un trio composé de Grasset, Actes Sud, et P.O.L, qui placent chacun cinq ouvrages. Quant à Stock et Gallimard, les deux éditeurs complètent la liste de la rentrée avec quatre livres chacun.  

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités