À ne pas manquer

Rester pro à Francfort

Brian Murray, P-DG d’HarperCollins depuis 2008, invité du Frankfurt CEO Talk.

Rester pro à Francfort

Par Michel Puche,
Créé le 03.10.2014 à 00h00,
Mis à jour le 03.10.2014 à 17h29

Du 8 au 12 octobre. Les professionnels présents à la Foire de Francfort, qui attend 7 300 exposants, s’intéresseront plus particulièrement aux trois forums - Frankfurt CEO Talk - organisés par Livres Hebdo avec ses partenaires The Bookseller, Buchreport,PublishNews Brazil etPublishers Weekly. Le premier jour de la foire, mercredi 8 octobre (14 h, hall 4.0, Europa), Brian Murray, le président-directeur général d’HarperCollins qui a été très actif dans les activités numériques du groupe, sera l’invité d’une rencontre autour de notre Classement mondial de l’édition 2014, qui portera sur les transformations du marché du livre. L’intégration du numérique et la mondialisation seront ainsi au cœur de la discussion. Pendant une heure, Brian Murray sera interviewé par les journalistes des revues organisatrices. Suivra une séance de questions-réponses de trente minutes, uniquement accessible aux membres du Business club de la Foire du livre.

Dans le cadre du Business Club, le jeudi 9 octobre (14 h, hall 4.0, Europa), Michel Levy (directeur général de Saraiva, au Brésil) et Mauricio Fanganiello (directeur éditorial) participeront à un deuxième Frankfurt CEO Talk. Saraiva est le principal groupe d’édition brésilien.

Le vendredi 10 octobre (9 h 30, hall 4.2, Dimension), Christoph Keese, vice-président d’Axel Springer, qui a passé six mois dans la Silicon Valley, parlera du programme numérique de son groupe.

La Finlande est le pays invité d’honneur de cette 66e édition. Jürgen Boos, directeur de la foire, promet quelques nouveautés cette année, en attendant de grands changements en 2015 pour mieux articuler la partie professionnelle et internationale de la foire à celle tournée vers le grand public.M. P.

www.buchmesse.de

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités