Bande dessinée

Riad Sattouf et Jean-Claude Mézières lauréats des Max und Moritz 2018

Esther, ravie d'avoir reçu le prix. - Photo © RIAD SATTOUF/EDITIONS ALLARY

Riad Sattouf et Jean-Claude Mézières lauréats des Max und Moritz 2018

Plus hautes distinctions pour la bande dessinée en Allemagne, les prix nommés en hommage aux personnages de Wilhelm Busch ont récompensé l’auteur des Cahiers d’Esther (Allary éditions) et le dessinateur de la série Valérian et Laureline.
 

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 05.06.2018 à 17h42,
Mis à jour le 05.06.2018 à 18h00

Le jury du festival de la bande dessinée d’Erlangen – l’équivalent du festival d’Angoulême en Allemagne, dont la 17e édition s’est tenue du 26 au 29 mai – a décerné ses prix Max und Moritz à l’auteur Riad Sattouf et au dessinateur Jean-Claude Mézières. Le premier s’est imposé dans la catégorie "Meilleure bande dessinée internationale" avec Les Cahiers d’Esther (Allary éditions) tandis que le dessinateur de la série de science-fiction Valérian et Laureline a lui été salué pour l’ensemble de son œuvre. Son scénariste Pierre Christin, cocréateur de la série en 1967, avait reçu le même prix en 2010.
 
Nommés d’après les personnages créés par Wilhelm Busch, les prix Max und Moritz récompensent tous les deux ans à l’occasion du festival des personnalités de la bande dessinée dans neuf catégories. Cette année, le jury a également distingué Reinhard Kleist (Meilleur dessinateur de BD germanophone), Ulli Lust (Meilleure bande dessinée allemande pour Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien, Çà et là, 2017) ou encore le traducteur, agent et éditeur Paul Derouet (Prix spécial du jury), conseiller artistique du salon installé en Allemagne depuis les années 1980.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités