Rosie Price, au-delà du trauma | Livres Hebdo

Par Kerenn Elkaim, le 07.02.2020 (mis à jour le 07.02.2020 à 13h30)

Rosie Price, au-delà du trauma

Rosie Price. - Photo GEMMA DAY

La jeune Rosie Price connaît le prix de la tragédie, mais elle préfère l'analyser sous l'angle amical, social et littéraire.

Rosie a les joues roses et le regard rieur. Elle conserve quelque chose de son visage d'enfant. Elle aime d'ailleurs songer à cette petite fille, « studieuse et déterminée », qui jouait dans les collines boisées du Gloucestershire. « Pour moi, c'est le lieu de l'innocence. J'espère avoir gardé mon optimisme quant à l'état du monde ou la bonté humaine. » Vu son parcours, ce n'était pas gagné, mais

Lire la suite (3 390 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre