Saint-Etienne met à l’honneur la littérature pour jeunes adultes | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, le 07.09.2016 à 17h14 (mis à jour le 07.09.2016 à 18h05) Manifestation

Saint-Etienne met à l’honneur la littérature pour jeunes adultes

Isabelle Rabineau - Photo AMÉLIE BOUTET/LH

Pour sa 31e édition du 14 au 16 octobre, la Fête du livre qui aura pour marraine Agnès Martin-Lugand attend plus de 100 000 personnes.

Du 14 au 16 octobre, la ville de Saint-Etienne attend plus de 100 000 personnes qui investiront les allées de la 31e Fête du livre et les sites off lors de spectacles de rue, d’expositions éphémères, d’ateliers d’écriture ou de projections de dessins filmés.
 
Nous nous adressons à un public qui a commencé à lire sur tablettes. Isabelle Rabineau, Commissaire général de la Fête du livre.
 
Isabelle Rabineau, commissaire général de l’événement, a souligné lors de la conférence de presse mercredi 7 septembre présentant la manifestation la nécessité de répondre à "de nouvelles attentes" dans un contexte où les outils, les usages et les espaces de lecture ont évolué. "Nous nous adressons à un public qui a commencé à lire sur tablettes”, confie-t-elle.
 
Le rendez-vous incontournable du festival, "Les Mots en Scène", rassemblera pour sa 4e édition 16 compagnies théâtrales et permettra au public de découvrir gratuitement des comédiens, des metteurs en scène et des textes inédits de littérature jeunesse, bande dessinée ou roman.
 
La Fête renouvelle également son partenariat avec l’Ecole supérieure d’art et de design de Saint-Etienne. A l’occasion du projet "Redesign-moi un Salon", des étudiants de 4e année de l’option design ont ainsi proposé des projets touchant aussi bien à la signalétique qu’à la scénographie et à la culture numérique. Le jury a sélectionné une proposition d’écriture collaborative : A 4 Mains. Une expérience unique de coécriture avec l’un des auteurs invités sur le modèle du "cadavre exquis" surréaliste.
 
L’une des grandes nouveautés sera le rendez-vous "Jeunes adultes", conçu pour les lecteurs et les auteurs entre 15 et 35 ans, amateurs de réseaux sociaux et d’écriture participative, de critiques vidéos (booktubeurs) ou de performances numériques. Marraine de l’événement, Agnès Martin-Lugand, qui présentera à cette occasion son nouveau roman Désolée, je suis attendue (Lafon, 2016), fait partie de ces écrivains qui seront présents sur la scène Jeunes Adultes (Karina Halle, Ben Brooks, Mélissa Bellevigne ou encore Alain Damasio).
 
Une fête populaire et éclectique

Le plateau de l’édition 2016 regroupe aussi des auteurs de littérature (Jean Teulé, Anny Duperey, Michel Bussy, Serge Joncour, Catherine Poulain…), de bande dessinée (Catel Muller, également marraine de la fête "Les Mots en Scène", Didier Tronchet, Florence Cestac, Frederico Bertolucci…), et de littérature jeunesse (Carole Crouzet, Davide Cali, Romain Lubière…).

Cet éclectisme est revendiqué par Catel Muller, qui y voit une grande richesse pour la fête populaire. Celle-ci a évoqué durant la conférence de presse son roman graphique Ainsi soit Benoîte Groult (Grasset, 2013), dont l’hybridation entre littérature et bande dessinée a réussi à faire évoluer la perception de la bande dessinée de la journaliste, romancière et féministe française Benoîte Groult, qui n’y voyait jusque-là qu’un sous-genre. Isabelle Rabineau défend un point de vue similaire : "Les livres parlent du monde. Nous sommes attachés à différents genres. ”
 
L’événement aura lieu sur les différents sites de Saint-Etienne : place de l’Hôtel-de-Ville, place Jean-Jaurès, place Jacquard et rue Praire.
 
 

Sur les mêmes thèmes (4 articles)

close

S’abonner à #La Lettre