Salon du livre de Genève : la crise cantonnée aux frontières | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 09.05.2014 (mis à jour le 12.05.2014 à 11h11) Suisse

Salon du livre de Genève : la crise cantonnée aux frontières

Palexpo, le Salon du livre et de la presse de Genève 2014. - Photo PIERRE ALBOUY/SALON DU LIVRE DE GENÈVE

Le succès du Salon du livre et de la presse de Genève symbolise la bonne tenue du marché local du livre, stabilisé à un meilleur niveau qu’en France. Malgré le rejet il y a deux ans du projet de prix unique des livres, la situation des librairies s’améliore. Mais les filiales de diffusion des groupes français restent sous la menace de l’amende de la Comco.

Même sans La vérité sur l’affaire Harry Quebert, le best-seller de l’écrivain genevois Joël Dicker qui avait regonflé leurs ventes et leur moral l’an dernier, les libraires suisses conservent une certaine sérénité, à entendre ceux qui étaient présents au Salon du livre et de la presse de Genève (30 avril-4 mai). "Tout ce débat à propos de la loi sur le prix du livre a finalement sensibilisé les le

Lire la suite (17 560 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre