"Se penser davantage commerçant que libraire"

"Le discours ambiant autour d’Amazon, qui a changé en 2013, mobilise désormais un réflexe citoyen qui croise la fibre militante d’une partie de la clientèle de la librairie indépendante." Philippe Moati - Photo DR

"Se penser davantage commerçant que libraire"

Pour l’économiste Philippe Moati, enseignant à l’université Paris-Diderot et conseiller scientifique de l’Obsoco (1), la librairie indépendante dispose, pour aborder les mutations qui bouleversent le commerce physique, d’atouts qu’elle n’exploite pas pleinement.

J’achète l’article 1.5 €

Par Cécile Charonnat ,
avec Créé le 15.04.2015 à 21h52 ,
Mis à jour le 08.05.2015 à 09h00

(1) Observatoire société et consommation.

(2) Voir www.syndicat-librairie.fr/fr/etudes_complètes_ présentées_aux_rencontres

15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités