Sérotonine et adrénaline | Livres Hebdo

De la sérotonine, qui a donné son titre au dernier roman de Michel Houellebecq, à l'adrénaline, dont Ferri et Conrad ont fait le nom de la fille de Vercingétorix dans le dernier Astérix, le marché du livre n'a pas manqué de stimulants en 2019. Guillaume Musso reste le romancier le plus vendeur. Nos palmarès confirment que l'Académie Goncourt a fait commercialement un bon choix en élisant Jean-Paul

Lire la suite (1 550 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre