Meilleures ventes de la semaine

"Solo Leveling" : un succès coréen made in France

Solo Leveling - Photo Kbooks

"Solo Leveling" : un succès coréen made in France

Solo Leveling (Kbooks), adaptation française en papier d'un webtoon coréen, fait une double entrée dans le top 20 GFK/Livres Hebdo des meilleures ventes de la semaine. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Éric Dupuy,
Créé le 22.06.2023 à 11h29 ,
Mis à jour le 23.06.2023 à 11h27

Une édition collector et une édition classique d'un même titre, Solo Leveling (Kbooks) en l'occurrence, qui s'installent dans le top 20 du classement GFK/Livres Hebdo dès la semaine de parution : un événement qui en dit long sur un phénomène bien français. Si le 10e volume de cette série webtoon, destinée au numérique, est une création coréenne de Chugong, H-Goon et Dubu (Redice Studio), l'ouvrage papier est conçu par la filiale du groupe Delcourt. Kbooks est en effet précurseur dans l'adaptation papier des webtoons coréens, suivi depuis par plusieurs labels tels que Sikku, Koyohan ou Kotoon.

Rares sont ceux à atteindre les chiffres de ventes de la série publiée d'abord en ligne par la maison du groupe Delcourt sur la plateforme Verytoon dès janvier 2021, avant l'adaptation papier à partir d'avril 2021. Depuis, le volume des ventes des neuf premiers volumes s'établit selon GFK à 876 000 exemplaires, hors coffrets collectors. À noter néanmoins une érosion notable de ces chiffres puisque le premier tome s'est écoulé à 187 000 exemplaires tandis que le 9e, paru début mars 2023, ne dépasse pour l'instant pas les 50 000 exemplaires vendus.

Pour autant, le chiffre d'affaires de cette seule série est colossal : l'album est vendu à 14,95 €, contre moins de 10 € pour un manga. Cela s'explique notamment par un coût de fabrication bien supérieur. Le webtoon à la française n'en est qu'à ses prémices ; difficile encore de savoir si ce succès est un phénomène de mode ou une vraie tendance à long terme. Ceux qui pourront le savoir en premier sont les libraires, en s'intéressant au public qui achète le titre dans leur commerce. Sont-ils les mêmes que les lecteurs numériques sur plateforme ?    

Meilleures ventes de la semaine du 12 au 18 juin

Les dernières
actualités