Adaptation

Suburra au cinéma en attendant le livre et la série TV

Suburra. - Photo EMANUELA SCARPA

Suburra au cinéma en attendant le livre et la série TV

Suburra, signé par le réalisateur de la série Gomorra, sort sur les écrans français le 9 décembre. Le livre dont il est l'adaptation, signé Giancarlo de Cataldo et Carlo Bonini, sera en librairie le 7 janvier, avant une transposition en série télévisée en 2017.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 08.12.2015 à 17h33,
Mis à jour le 08.12.2015 à 18h00

Le film noir italien Suburra sort en salles le 9 décembre en France. Il s'agit de l'adaptation du livre éponyme, que Métailié publiera le 7 janvier, coécrit par Giancarlo de Cataldo et le journaliste d'investigation Carlo Bonini, et traduit par Serge Quadrupani

Suburra, réalisé par Stefano Sollima, est le nom d'un des quartiers les plus malfamés de Rome, objet d'un ambitieux projet immobilier dans lequel sont impliqués l'Etat italien, le Vatican et la Mafia. Drogue, corruption, prostitution, blanchiment d'argent: tout y est.

"Ma rencontre avec Giancarlo De Cataldo et Carlo Bonini a été déterminante. Tous deux m'ont confié les premières ébauches de leur livre, qui n'était pas encore paru, et immédiatement j'ai songé à une adaptation", explique le cinéaste. Les trois Italiens ont déjà collaboré ensemble. Stefano Sollima, à qui l'on doit la série Gomorra, a adapté en série Romanzo Criminale (Métailié, 2006) de Giancarlo De Cataldo (dont le livre a aussi fait l'objet d'une adaptation brillante au cinéma) et All Cops are Bastards, transposition du livre de Carlo Bonini (inédit en France).

Le diffuseur américain Netflix a annoncé en octobre qu'il produirait une version télévisée en dix épisodes pour sa filiale italienne. Elle devrait être également réalisée par Stefano Sollima et sera sur les petits écrans en 2017.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités