Tamise en scènes | Livres Hebdo

Claire Tomalin - Photo ANGUS MUIR

Claire Tomalin restitue le destin du diariste anglais Samuel Pepys et, à travers lui, un tableau de Londres au XVIIe siècle plein de vie.

Sa maison sise à Petersham, près de Richmond, élégante banlieue du Grand Londres, a été épargnée par les crues. "C’est grâce aux prairies inondables alentour, elles absorbent l’eau comme une éponge", explique Claire Tomalin qui se bat contre un flux bien moins liquide : le débordement de papier qui menace tout écrivain. Elle vient de faire le vide sur ses étagères : "Des ouvrages concernant Dicken

Lire la suite (4 840 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre