Prix littéraires

La 17e édition du festival international Quais du Polar a dévoilé ses lauréats. Les prix Quais du Polar ont été remis aux auteurs présents au Palais de la Bourse de Lyon, ce vendredi 2 juillet. 
 
  • Prix des lecteurs Quais du Polar/20 Minutes
Patrice Gain pour Le Sourire du scorpion (Le Mot et le reste). Chaque année, le prix récompense le polar francophone de l’année, parmi les six romans préalablement choisis par les librairies partenaires du festival. Il est décerné par un jury de lecteurs, présidé cette année par le lauréat 2020 Thomas Cantaloube

Joseph Incardona a reçu la mention "Polar derrière les murs" pour La Soustraction des possibles (Finitude) attribuée par les détenus de la maison d’arrêt de Montluçon, le Centre pénitentiaire de Grenoble, le Centre pénitentiaire de Moulins sur Allier et le Centre pénitentiaire de Saint Quentin Fallavier.
 
  • Prix Le Point du polar européen 
Jurica Pavičić pour L’Eau rouge (Agullo). Créé en 2003 par Le Point, partenaire de Quais du polar, il récompense le meilleur roman policier – thriller, roman noir – d’auteurs européens, paru entre le 1er avril 2020 et le 31 mai 2021.
 
  • Prix polar en séries 
Jean-Charles Chapuzet pour Du bleu dans la nuit (Marchialy) et Marin Ledun pour Leur âme au diable (Gallimard). Décerné dans le cadre du festival Quais du Polar et conçu en partenariat avec la Scelf, il récompense un roman noir, thriller ou polar francophone pour ses qualités propres et son potentiel d’adaptation en série télévisée.
 
  • Prix BD polar expérience / France 3
La Cage Aux Cons de Robin Recht et Matthieu Angotti (Delcourt). France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Quais du Polar et la librairie Expérience ont créé le Prix BD Polar expérience / France 3. Les lecteurs ont voté via une plateforme de vote pour l’un des 9 albums sélectionnés.
 
  • Prix jeunesse Quais du Polar/ Ville de Lyon 
Anaïs Vachez pour Les élèves de l’ombre (Casterman). Initié en 2015, ce prix s’adresse aux élèves de 3e cycle et récompense un roman ou un album policier pour la jeunesse paru l’année passée.

Décernée pour la première fois avec le soutien de l’ambassade de France de Croatie et l’Institut français de Zagreb, la mention "Francophonie" a également été attribué à Anaïs Vachez pour Les élèves de l’ombre (Casterman).
 
  • Prix Claude Mesplède
La revue Alibi. Créé lors de la précédente édition en hommage à un ami du festival et spécialiste du genre, le prix Claude Mesplède récompense chaque année une œuvre participant à une meilleure connaissance du polar, sous la forme d’essai, d’ouvrage historique, de correspondance, de document, d’enquête, de traduction, d’édition originale d’œuvres complètes ou inédites, de traductions nouvelles ou encore de travaux académiques et universitaires.
 
  • Concours de nouvelles Quais du Polar/ Kobo by Fnac 2021 
Val Bianco pour L’Homme qui pleure. Sa nouvelle est publiée en format numérique par Kobo et dans le numéro de juillet de la revue AlibiQuais du Polar et Kobo by Fnac, en partenariat avec la revue Alibi, ont proposé cette année un concours d’écriture sur le thème : "Nature et environnement : nouveaux terrains de jeux du crime ?" Plus de 150 textes ont été reçus. Le jury était présidé par l’auteur Colin Niel.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités