Trois adaptations francophones candidates à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 04.10.2016 à 18h24 (mis à jour le 04.10.2016 à 19h00) Cinéma

Trois adaptations francophones candidates à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère

Isabelle Huppert dans Elle de Paul Verhoeven. - Photo SBS DISTRIBUTION

Elle de Paul Verhoeven, adapté du roman Oh... de Philippe Dijan (Gallimard), représentera la France pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. 

La première liste de longs-métrages en langue étrangère qui pourront concourir à la 89e édition des Oscars vient d'être dévoilée.

Cette année, pour représenter la France, la commission spécialisée du CNC, composée de sept personnalités du monde du cinéma, a proposé une adaptation de roman, avec Elle de Paul Verhoven. Dans le même temps, deux autres adaptations en français tenteront de faire partie de la liste des cinq films nommés pour participer aux Oscars qui sera révélée le 24 janvier 2017. A noter que ces trois adaptations ont été présentées en avant-première mondiale au dernier festival de Cannes.

Les trois adaptations francophones en lice pour l'Oscar du meilleur film étranger : 
  • Elle, Paul Verhoven. En compétition lors du dernier Festival de Cannes et sur les écrans depuis le 25 mai dernier, le film est une adaptation du roman de Philippe Djian, Oh..., paru en 2012 chez Gallimard et prix Interallié la même année. "On a vraiment respecté le roman, car c'est un très grand roman", justifiait le réalisateur à Cannes.
  • Juste la fin du monde, Xavier Dolan. Représentant le Canada, l'adaptation de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, écrite en 1990 et rééditée en 2012 aux Solitaires intempestifs, remporte actuellement un joli succès dans les salles françaises. Il s'agit de la première œuvre de Lagarce à être transposée sur grand écran. Il a récolté le Grand prix du jury sur la Croisette.
  • Ma Vie de courgette, Claude Barras. Le film animé de Claude Barras, adapté du roman de Gilles Paris Autobiographie d'une courgette (Plon, J'ai lu), avait fait consensus lors du dernier Festival du film d'animation d'Annecy, où il avait remporté le Grand Prix du jury et celui du public. Il a également remporté le Grand prix du festival du film francophone d'Angoulême ainsi que le prix du public du meilleur film européen à San Sebastian. Il représentera la Suisse aux Oscars.  
Plusieurs autres films de cette première liste touchent également au monde du livre, de Stefan Zweig, adieu à l'Europe de Maria Schrader, représentant l'Autriche, au Neruda de Pablo Larrain pour le Chili.

L'année dernière, alors que 80 pays s'étaient portés candidats, la France avait choisi de présenter Mustang de Deniz Gamze Ergüven. Si le film faisait partie des cinq derniers nommés, l'Oscar du meilleur film étranger était revenu au Fils de Saul de Laszlo Nemes, présenté par la Hongrie. 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre