manifestation

Un 38e Marché de la poésie "pour le livre et la lecture"!

Photo MARCHÉ DE LA POÉSIE

Un 38e Marché de la poésie "pour le livre et la lecture"!

Le 38e Marché de la poésie réunira près de 500 éditeurs et revues de poésie à la place Saint-Sulpice, à Paris. Ce sont les éditeurs et les revues présents qui seront mis en avant avec le thème 2020 : "Pour le livre et la lecture !".

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 22.09.2020 à 13h10,
Mis à jour le 22.09.2020 à 14h00

Le 38e Marché de la poésie réunira près de 500 éditeurs et revues de poésie à la place Saint-Sulpice, à Paris. Ce sont les éditeurs et les revues présents qui seront mis en avant avec le thème 2020, " Pour le livre et la lecture !". Le rendez-vous qui devait se tenir en juin a été reporté à cause de la crise sanitaire au mercredi 21 octobre, et se déroulera jusqu’au 25 octobre. De même, cette édition sera singulière puisqu'il n'y aura aucun pays mis en l'honneur. Quant au quatrième temps des États généraux permanents de la poésie consacré aux "Finalités du poème", il est reporté à 2021.

"Tous les amoureux de littérature devront répondre présents à ce rendez-vous de l'automne. Chacun doit se convertir plus que jamais en militant de la littérature et de la poésie", déclarait en mai dernier Yves Boudier, le président de l'événement. Le Marché de la poésie est devenu le plus grand rassemblement de poésie en France.

Au programme : des rencontres avec des poètes venus d'Iraq, d'Allemagne et de nombreux autres pays, des remises de prix (notamment le Prix de la revue Nunc), ou encore des tables rondes  ("La Crise sans frontière, la situation du livre chez nos voisins", "La diffusion du livre de poésie: librairies et médiathèques de l'après crise", "Le statut social des poètes"). Une soirée autour des 30 ans du Prix Carbet de la Caraïbe aura lieu le samedi 24 octobre, prix co-fondé par la présidente d'honneur Sylvie Glissant, directrice de l’Institut du Tout-Monde (ITM).

Le Marché de la poésie 2021 aura le Luxembourg comme invité d’honneur.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités