Estimant qu'il existe un « vide » entre la Fnac et le groupement spécialisé Canal BD, l'association Libraires ensemble a lancé au début de l'été un « club BD ». Fondé sur un engagement réciproque et une convention de nature commerciale entre une poignée d'éditeurs et de diffuseurs et les 24 librairies participantes sur les 50 que compte l'association, le projet a pour ambition de « conforter, au sein des librairies, la dynamique et le travail réalisé sur ce rayon » et de reconnaître à « d'importantes structures généralistes un statut de spécialistes de la bande dessinée », explique Olivier Rouard, futur président de Libraires ensemble et codirecteur des libraires Charlemagne (Var).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités