Baromètre

Un mois de mars exceptionnel pour les ventes de livres

Un mois de mars exceptionnel pour les ventes de livres

Un mois de mars exceptionnel pour les ventes de livres

Après une chute de 33% en mars 2020, les ventes de livres au mois de mars 2021 bondissent de 70,5%, soit largement plus qu'un simple rattrapage.

Par Anne-Laure Walter,
avec Xerfi/I+C Créé le 30.04.2021 à 19h00

Comparées à mars 2020 où les librairies étaient fermées en raison du confinement, les ventes de livres progressent de 70,5 % en euros courants (+67% en données corrigées des jours ouvrables), soit une croissance encore jamais enregistrée. En volume c'est une croissance de 66%. Cette forte croissance des ventes dépasse largement la chute des ventes de livres enregistrée en mars 2020 (-33%).

Aussi, en glissement annuel, le rythme d’évolution se redresse pour s’inscrire à + 2,2 % fin mars 2021. Les tendances annuelles sont désormais positives pour les librairies: + 11,4 % pour le 2e niveau, + 6,5 % pour le 1er niveau. Elles restent négatives pour les autres circuits: - 0,5 % pour les GSC et - 2,8 % pour les hypers. Il n’y a pas que l’effet de comparaison à un an, le livre se porte très bien au regard du reste du commerce qui progresse, tous produits confondus, de 28,9 % en mars 2021.

Les librairies de 1er niveau augmentent de + 150 % rapporté à mars 2020, à l'époque en très forte baisse certes mais de « seulement » - 54 % ! Il en est de même pour les librairies de second niveau à + 155 %. Pour les grandes surfaces culturelles à + 36 %, le regain d’activité va au-delà d’un simple effet de rattrapage tout comme les hypermarchés dont les ventes de livres avaient reculé de 12 % en mars 2020, et qui progressent de 14 % un an après.

 

Les dernières
actualités