Un tweet de Donald Trump fait perdre 4,9 milliards d’euros à Amazon | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec The Bookseller, le 17.08.2017 à 14h22 (mis à jour le 17.08.2017 à 15h00) états-Unis

Un tweet de Donald Trump fait perdre 4,9 milliards d’euros à Amazon

Accusé de concurrence déloyale par le président américain, le géant du e-commerce a vu son cours en bourse s'effondrer momentanément.

Dans un tweet du 16 août, Donald Trump accuse Amazon de "causer beaucoup de torts aux petits détaillants qui paient des impôts". Selon lui, "des villages, des villes dans tous les Etats-Unis souffrent. Beaucoup d’emplois sont détruits !". Deux heures après la diffusion de ce tweet, la valeur boursière d’Amazon a chuté de 1,2%, soit une perte de 4,87 milliards d’euros, révèle le quotidien britannique The Independent. Ce n’est qu’à midi, six heures après le tweet du président américain, que le géant du e-commerce a retrouvé sa cotation boursière initiale.

Jeff Bezos, le P-DG d’Amazon et propriétaire du Washington Post, a pris position contre Donald Trump dès le début de la campagne présidentielle. Depuis son élection, le président américain attaque régulièrement le patron d’Amazon sur Twitter.
close

S’abonner à #La Lettre