Une auteure autoéditée signe un contrat de 7 millions de dollars | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, avec Associated Press, le 08.04.2015 à 16h53 (mis à jour le 08.04.2015 à 17h00) Etats-Unis

Une auteure autoéditée signe un contrat de 7 millions de dollars

Meredith Wild. - Photo DR

La romancière américaine Meredith Wild, à l’origine de la série littéraire autoéditée Hacker, vient de signer un contrat de 7 millions de dollars avec Grand Central Publishing, l'une des maisons d'édition d'Hachette aux Etats-Unis. 

Grand Central Publishing, filiale américaine d'Hachette Book Group, a signé cette semaine un contrat de 7 millions de dollars avec la romancière autoéditée Meredith Wild, d’après une information d’Associated Press.
 
Le contrat concerne la série Hacker, composée de quatre romans érotiques, entièrement autoéditée et débutée par Hardwired en 2013. Ces quatre premiers romans sont disponibles en e-books depuis mardi 7 avril, en attendant leurs versions papier le 12 mai prochain. Le cinquième et dernier tome de la série, intitulé Hard Love, est programmé pour le 15 septembre.
 
D’après les chiffres communiqués par Grand Central Publishing, 1 million d’e-books a déjà été vendu avant la signature du contrat. Fait plus rare pour un roman autoédité, 200 000 copies papiers ont également été écoulées, via des services d’impression à la demande.
 
La série, qui n’est pas sans rappeler l’intrigue de 50 nuances de Grey, relate les aventures de l’entrepreneuse Erica Hathaway, qui tombe sous le charme du millionnaire Blake London.

Pour les amateurs français, le premier tome sera lancé, sous le titre Dangereuses affinités, le 4 juin par Michel Lafon.
close

S’abonner à #La Lettre