Une bibliothèque vs. Wall Street

Une bibliothèque vs. Wall Street

Créée au début du mouvement, la bibliothèque des révoltés de Wall street compte aujourd'hui 1 500 livres. Une initiative fructueuse suivie par d'autres foyers de protestation dans le pays.

Par Véronique Heurtematte ,
avec vh Créé le 15.04.2015 à 20h04

Peu après le début de leur mouvement de protestation le 17 septembre dernier, les révoltés de Wall Street à New York se sont dotés... d'une bibliothèque. Tout a commencé avec une pile de livres dans une boîte en carton laissée sur un banc de Zuccoti Park, leur lieu d'occupation devant Wall Street. Puis, les choses se sont rapidement organisées et une véritable bibliothèque à ciel ouvert est née. Elle compte aujourd'hui plus de 1 500 documents rangés par thèmes dans des bacs en plastique, provenant de dons de particuliers mais aussi d'éditeurs et de libraires.

L'objectif initial de la bibliothèque était de répondre aux besoins d'information et de distraction des militants et de constituer des archives du mouvement avec les articles parus dans la presse. Mais tout le monde peut désormais venir emprunter un livre. Pas de carte d'inscription, pas de pénalité de retard : on ramène le document quand on veut.

Grâce à une équipe de bénévoles conséquente, la bibliothèque est « ouverte » quasiment 24 heures sur 24 et toujours très fréquentée. Elle organise même des lectures de poésie les vendredi soirs, dispose d'un espace WI-FI et d'un catalogue de ses collections sur Internet. Elle envisage même de constituer un fonds de DVD !

Le principal ennemi de la bibliothèque est la météo. En cas d'intempéries, les bacs en plastique sont rapidement mis à l'abri pour réapparaître dès le beau temps revenu. Autre danger, plus sérieux encore : le maire de New York ne voit pas d'un bon oeil l'occupation du parc Zuccoti et a déjà ordonné 2 évacuations, le 14 puis le 27 octobre. Les militants ont tenu bon jusqu'à présent, et l'initiative a fait des émules : des bibliothèques se sont créées dans d'autres foyers de protestation un peu partout dans le pays, notamment à Boston, Seattle, San Francisco et Dallas.

15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités