Pays de la Loire

Une maison de la littérature jeunesse francophone bientôt établie au Mans ?

Le collectif d'auteurs et éditeurs jeunesse ont déjà plusieurs plans de la future maison, en tête. - Photo Elise Peyrache

Une maison de la littérature jeunesse francophone bientôt établie au Mans ?

En marge du salon du livre du Mans qui s’est tenu samedi 7 octobre, un collectif d’auteurs et éditeurs jeunesse a annoncé leur volonté d’y installer une maison du livre jeunesse francophone.

Par Elodie Carreira,
Créé le 10.10.2023 à 18h08 ,
Mis à jour le 16.10.2023 à 11h10

Tout comme Angoulême avec le 9e art, Le Mans aura-t-il bientôt sa propre cité dédiée à la littérature jeunesse ? C’est en tout cas le projet imaginé par un collectif d’auteurs et d’éditeurs jeunesse et dévoilé lors du salon du livre du Mans, le 7 octobre. Soutenue par la mairie de la capitale sarthoise, la future Maison de la littérature jeunesse francophone se veut « un lieu national fixe, entièrement dédié à la célébration, à la transmission et à la création de cet art riche, pluriel et mondialement connu qu’est la littérature jeunesse contemporaine de langue française ». 

Pour donner vie à cette première en France, le collectif a préféré à Paris et sa concentration d’activités culturelles, le potentiel du Mans. Installations immersives, événements, constitution d’un fonds d’archives, expositions, café-librairie ou encore résidences d’auteurs, d’illustrateurs jeunesses et même de chercheurs universitaires... : le collectif ne manque pas d’idées pour dynamiser le futur espace. Reste encore à réunir les 2,6 millions d’euros d’investissement nécessaire à la réalisation du projet. Si Stéphane Le Fool, maire du Mans, s’est engagé à en financer le tiers, le collectif doit encore trouver des partenaires et le capital manquants. Il espère pouvoir inaugurer la Maison d’ici 2027.

Les dernières
actualités