Etats-Unis

Le 14 août les deux grands groupes américains Viacom et CBS ont annoncé leur fusion. L'éditeur Simon & Schuster, filiale de CBS, appartient désormais au conglomérat ViacomCBS. Le nouvel ensemble réalise un chiffre d'affaires de 28 milliards de dollars et a investit plus de 13 milliards de dollars dans les contenus ses douze derniers mois. Cette fusion suit celles de Disney avec la Fox, de AT&T avec WarnerMedia et de Comcast avec NBC Universal.

ViacomCBS réunit des studios de production et des sociétés de diffusion/distribution comme Paramount (Mission:Impossible, Star Trek, ...), MTV, Nickelodeon (South Park), CBS (Esprits criminels, NCIS) ou encore J-One. Par conséquent, Simon & Schuster rejoint un groupe transmedia, qui devra faire naître des synergies entre les différents secteurs et développer des contenus éditoriaux mutualisés (adaptation audiovisuelle, déclinaison littéraire, etc...). 

Carolyn Reidy, P-DG de la maison d'édition, a expliqué à nos confrères de Publishers Weekly: "Nous allons maintenant être fièrement associés à un portefeuille de marques et de contenu encore plus formidable!"

En France, la stratégie de Vivendi, qui a acquis Editis au début de l'année, est assez similaire. Et tout comme Editis qui est revenu au sein de Vivendi, son actionnaire de 1998 à 2002, Simon & Schuster retrouve aussi Viacom, treize ans après la scission entre Viacom et CBS.

Simon & Schuster, fondée en 1924, a été acquise en 1976 par le groupe Gulf+Western, devenu Paramount en 1989. Le studio hollywoodien a été vendu à Viacom en 1994, qui a fusionné une première fois avec son ancien propriétaire, CBS. Lors de la division du groupe en deux entités, en 2006, l'éditeur a été intégré à CBS.

Simon & Schuster, qui rassemble des maisons comme Atheneum Books, Paula Wiseman, Scribner ou Atria Books, réalise un chiffre d'affaires de 825 millions de dollars. Le groupe publie environ 2000 titres par an sous 35 marques différentes et emploie plus de 1400 personnes.



 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités