Vincent Ortis, lauréat du premier Grand prix des enquêteurs | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 10.09.2019 à 19h49 (mis à jour le 10.09.2019 à 20h58) proclamation

Vincent Ortis, lauréat du premier Grand prix des enquêteurs

Vincent Ortis

Un jury de professionnels "du crime" réunis par les éditions Robert Laffont et le Figaro Magazine a choisi Pour seul refuge, un thriller dans les montagnes enneigées du Montana.
 

Pour seul refuge, premier roman de Vincent Ortis, a remporté le premier Grand prix des enquêteurs, organisé par les éditions Robert Laffont et le Figaro Magazine, décerné sur manuscrit. Le livre paraît le 12 septembre dans la collection "La bête noire" de l'éditeur  en coédition avec l'hebdomadaire.

150 manuscrits ont concouru pour le prix. Un jury composé de douze "professionnels du crime" - commandant de police, procureur, médecin légiste... - parrainé par Didier Decoin, de l’Académie Goncourt, le romancier et réalisateur Marc Dugain et le cinéaste et comédien Olivier Marchal, a choisi le texte de Vincent Ortis.

Pour seul refuge confronte, dans les sommets enneigés du Montana, un jeune Indien accusé de viol avec tortures et le juge qui l’a condamné. Chacun possède la moitié des informations et "ensemble, ils s’entretueront. Séparés, ils mourront" annonce l’argumentaire de l’éditeur. "J’avais envie d’écrire sur les grands espaces et je voulais savoir comment un policier qui enquête sur un meurtre sordide, se comporte dans sa vie privée" explique Vincent Ortis.  

Après des études de droit, Vincent Ortis s’est passionné pour l’informatique et la programmation et a créé des jeux, puis des bases de données, travaillant notamment pour la Sécurité sociale, puis comme formateur, avant d’animer des ateliers d’écriture de scénario. Sans cesser d’écrire.
close

S’abonner à #La Lettre